l'Assurance Maladie

Question en attente de réponse

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Comment faire pour résoudre une situation inadmissible?

Bonjour à tous,

J'ai besoin d'aide. Lors de mes études à Lille j'étais inscrit auprès de la SMEBA, sans problème particulièrement notable. L'année dernière (année scolaire 2017-2018) j'ai effectué un master à l'Université Paris Dauphine, où j'ai payé mes droits d'inscription et mes cotisations de sécurité sociale étudiante qui aurait logiquement du me rattacher à la SMEREP. En Août dernier (2018), lors d'une visite médicale j'ai constaté que ma carte Vitale ne fonctionnait plus. Après avoir tenté sans succès de la mettre à jour dans une borne en pharmacie j'ai voulu prendre contact avec la SMEREP qui m'a alors notifié qu'ils n'avaient jamais pris en compte mon inscription, pourtant payée, chez eux. Malgré mes demandes d'information et de régularisation je n'ai jamais été recontacté, abattu par ce traitement par le silence et au vu de la perspective prochaine de mon premier emploi qui allait me faire passer au régime CPAM je n'ai pas poursuivi mes démarches, inutiles jusqu'alors.
Depuis Octobre 2018 j'occupe un poste en CDI à Paris. Habitant à Vincennes (94300), je devais être rattaché à la caisse du Val-de-Marne. J'ai dès lors pris contact à plusieurs reprises via le numéro 3646 avec des conseillers pour opérer ma mutation au régime CPAM. L'un de ces conseillers m'a notifié que mon dossier indiquait un rattachement en Mars 2018 auprès de la LMDE, caisse étudiante avec laquelle je n'ai jamais eu la moindre interaction dans ma vie et qui m'a confirmé après prise de contact que je ne faisais pas partie de leurs adhérents contrairement à ce que le conseiller CPAM m'avait indiqué.
C'est début Novembre que j'ai souffert d'une infection dentaire, dont la gravité a entraîné 3 jours d'arrêt complet de travail, je me suis alors rendu en personne aux locaux de la CPAM de Créteil au 10 Avenue Georges Duhamel afin de faire ma demande de mutation au régime CPAM. Après un refus de leur part de mettre à disposition l'une de leurs nombreuses imprimantes pour effectuer une photocopie d'une pièce nécessaire, je suis allé réaliser cette photocopie dans la rue d'à côté à l'adresse indiquée par la responsable de la caisse de Créteil. 10 minutes plus tard à mon retour à 16h les locaux étaient fermés et il me fut impossible de leur remettre mon dossier complet que j'ai envoyé le jour même par la poste.
Sans nouvelle pendant un mois et après plusieurs nouveaux appels au 3646 qui m'indiquaient que mon dossier n'était pas instruit j'en ai déduit que mon dossier avait mystérieusement disparu quelque part entre la poste et la CPAM de Créteil. J'ai donc constitué un nouveau dossier, identique au premier, que j'ai voulu remettre en main propre 10 Avenue Georges Duhamel. Lors de mon arrivée la caisse était exceptionnellement fermé, ce qui n'était indiqué nul part sur leur site internet. Tant pis pour ma demi-journée de congé, seul moyen de m'y rendre au vu des horaires d'ouverture. J'ai néanmoins déposé mon dossier directement dans la boite au lettre sur place, prévue à cet effet. J'ai pris la liberté d'ajouter mon numéro de téléphone et adresse mail sur l'enveloppe ainsi que la mention URGENT que je vais détailler ci-après. Cet épisode s'est tenu début Décembre.
J'ai par la suite rappelé le 3646 pour m'assurer que mon dossier avait bien été reçu par la CPAM de Créteil. On m'a répondu avec une courtoisie toute relative qu'il me faudrait attendre une dizaine de jour avant que le dossier commence à être instruit puis jusqu'à 6 semaines avant que la demande ne soit traitée et que j'aurai donc des nouvelles début Janvier.
Nous sommes début Janvier et je reste sans la moindre nouvelle sur mon dossier, son instruction, son avancement.

Dans l'intervalle permettez moi de préciser un peu les conséquences très concrètes de ce parcours.
Je suis un jeune homme Français de 23 ans, ayant payé mes cotisations de sécurité sociale étudiante durant mes 6 années d'études sans retard ni manquement. Cela va bientôt faire un an que je suis sans carte Vitale fonctionnelle, sans possibilité d'accès à mon compte Ameli, sans interlocuteur de sécurité sociale (les caisses étudiantes LMDE et SMEREP nient m'avoir eu comme adhérent, la CPAM via les conseillers du 3646 me disent qu'il leur est impossible de me faire une attestation de droit étant donné que je ne suis pas non plus adhérent chez eux). Pendant cet intervalle d'un an j'ai été affecté par une infection dentaire: 75 euros de feuilles de soin. Suivi par un médecin psychiatre du fait d'une dépression sévère, 500 euros de feuilles de soin. Opéré des dents, 150 euros de feuilles de soin.
Comme on peut s'en douter pour un premier emploi mon salaire ne me donne pas accès à un confort financier me permettant d'assumer un peu plus de 700 euros de remboursement en attente, auquel j'ai droit en tant que citoyen Français.

N'ayant même pas l'opportunité de prendre rendez-vous avec un conseiller de la sécurité sociale (car c'est via un compte Ameli dont l'accès m'est refusé car je ne suis adhérent "nul part"), n'ayant pas la chance d'avoir un réseau personnel me donnant accès à des passes droits qui semblent être devenu la norme de cette institution, j'en suis réduit à devoir exposer ma situation ici, sur un forum anonyme.
Ce que j'ai écris ci-dessus je l'ai exposé à au moins quatre reprises à des conseillers au 3646, tous incapables de faire quoique ce soit pour m'aider. Au lieu de réitérer une démarche inutile j'essaye donc de jeter une bouteille à la mer ici.
En attendant je suis privé de mes droits de sécurité sociale, ma santé est à ma charge entière et complète depuis des mois maintenant.

Merci de m'avoir lu, quelqu'un peut-il m'aider de quelque manière que ce soit? Comme vous pouvez le voir, j'en ai besoin.

Stanouchlou

Stanouchlou

Niveau
0
14 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Stanouchlou

Stanouchlou

Niveau
0
14 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Je vois qu'ici aussi 15 jours après avoir exposé ma situation (qui n'a pas bougé d'un pouce je tiens à le faire remarquer) personne ne semble s'y intéresser. Moi qui croyait que je trouverai sur ce forum des modérateurs dont c'est le métier, je prends bonne note que la mission de service public voire même une simple étincelle d'entraide seront difficile à trouver.
Je ne vous remercie donc pas.

Bonjour Stanouchlou,

Les délais de traitement sont différents d'une caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) à l'autre, selon le type de demande et le nombre de dossiers en cours de traitement.

Sur ce forum, nous n'avons pas accès à votre dossier, le but étant de protéger vos données personnelles. Pour toute question relative à votre situation, vous devez contacter votre CPAM qui est la seule à pouvoir vous répondre.

Je vous conseille de faire une demande de rendez-vous par téléphone, en contactant un conseiller au 36 46. La liste des accueils CPAM est accessible depuis ameli.fr, rubrique "Adresses et Contacts".

Dès lors que vous travaillez en France ou résidez en France de manière stable et régulière depuis plus de 3 mois, vous pouvez bénéficier de la prise en charge de vos frais de santé à titre personnel.

C'est la date de votre premier jour d'activité salariée qui détermine la date de votre prise en charge, vos droits sont donc rétroactifs.

En cas de difficultés dans vos relations avec votre caisse primaire d'assurance maladie vous pouvez consulter l'article ameli.fr "Réclamation, conciliation, voies de recours".

Je vous souhaite une bonne journée.