l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

cotisations volontaires

Bonjour,
Je n'ai plus d'activité salariée depuis juin 2018 (démission). J'étais affiliée au régime général de le sécurité sociale. Je ne peux pas retravailler dans un avenir proche. Je suis née en 1962. Puis-je verser des cotisations volontaires afin de valider des trimestres de retraite? Si tel est le cas à qui dois-je m'adresser pour faire cette demande.
Merci d'avance pour votre aide.

Avocette

Avocette

Niveau
0
14 / 100
points
  • 2 questions posées
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Avocette,

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie.

Nous ne sommes donc pas habilités à vous fournir de renseignements à ce sujet.

Je vous invite cependant, à interroger directement la caisse d'assurance retraite et de santé au travail (Carsat).

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Avocette

Avocette

Niveau
0
14 / 100
points
  • 2 questions posées
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,

Merci pour votre réponse. Je vous pose la question parce que le formulaire "Demande d'adhésion à l'assurance volontaire - "invalidité, viellesse, veuvage" se trouve sur le site web Ameli et doit être renvoyé à la caisse d'assurance maladie. La Carsat me renvoie donc vers l'Assurance Maladie. Entre-temps j'ai envoyé le formulaire, comme indiqué, à la caisse d'assurance maladie.
Cordialement

Bonjour Avocette,

L’assurance volontaire invalidité et vieillesse – veuvage permet à des personnes ne relevant plus d'un régime invalidité et retraite obligatoire, de s’assurer volontairement contre ces risques pour bénéficier de prestations moyennant le paiement de cotisations.

Les assurés sociaux qui ont été rattachés pendant au moins six mois à un régime obligatoire de sécurité sociale peuvent adhérer à l’assurance volontaire invalidité/vieillesse-veuvage lorsqu’ils cessent de relever de ce régime : cessation de l'activité salariée, fin du versement d'allocations de chômage en raison de la radiation ou de l'épuisement des droits.

N'hésitez pas à faire le point à ce sujet auprès de votre caisse primaire.

Vous trouverez les contacts relatifs à votre caisse primaire depuis le site ameli.fr rubrique "Adresses et contacts".

Bonne journée.