l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Chômage et accident du travail

Bonjour,

Merci par avance pour votre réponse. Je suis aide soignante de nuit. Je suis tombée en juin dans la chambre d'une résident. J'ai cogné mon genou contre le lit en fer et tomber ensuite. J'ai minimiser la douleur et continuer à travailler genre deux semaines. Ne poyvan plus supporter j'ai consulté. Diagnostic entorse du genou gauche. Genouillere et bequille. Mon médecin demande une écho et une radio. J'ai eu un rendez vous jusqu'en septembre. Ils ont découvert un épanchement intra articulaire au genou droit. Je peux plus travailler. Mais comme le directeur n'a pas fait l'AT j'ai du faire un recours comme demandétant par le médecin du travail. La mon patron à fait une rupture conventionnelle car pas de possibilités de me proposer un autre poste. Ma question la commission doit se réunir pour dire oui ou non pour la reconnaissance de lat le 15. Mon contrat termine le 31. Je serai après à chômeur sans avoir le possibilité de retravailler de suite car je dois être ponctionner ou opérer. Même en étant au pole emploi pourrais continuer à déposer des arrets maladies ou AT. Serais je payer éventuellement en AT et combien de temps.

Galinouchou

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Galinouchou,

Si le médecin qui vous suit vous prescrit des arrêts de travail (en lien ou non avec votre accident du travail), vous devez les adresser à votre caisse, que vous soyez en activité ou non.

Si vous êtes inscrit au Pôle emploi, vous devez lui adresser le volet "employeur".

Si votre accident de travail est reconnu, et que votre médecin vous prescrit des certificats médicaux de prolongation d'arrêt de travail, ils pourront être indemnisés en accident de travail.

Pour toute information concernant le suivi de votre dossier, je vous invite à contacter votre caisse.

Et pour plus d'informations, rendez-vous sur ameli.fr, rubrique "Accident du travail : prise en charge et indemnités journalières".

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile