l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Indemnité maternité après congé sans solde

Je travaille dans une société en CDI depuis 2010 et ai fait un congé sans solde de 18 mois d'octobre 2016 à mai 2018. À mon retour au travail début mai 2018 j'étais enceinte et ma grossesse s'est compliquée et j'ai accouché d'un enfant sans vie début juin 2018 à 26SA, ce qui a déclenché mon congé maternité. Je n'ai donc travaille que le mois de mai et les 6 ans non stop avant mon congé sans solde de 2016. Puis-je avoir droit à une indemnité de congé maternité en prenant en compte mes années travaillés avant mon congé sans solde?
Je vous remercie

Ben
Ben

Ben

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.
Marlène
Marlène

Marlène

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 1200 réponses publiées

Pleine de vie, d'envies et en guise de devise « the show must go on »

Voir le profil

Bonjour Ben,

Je vous adresse, dans un premier temps, toutes mes condoléances.

Lors d'un congé sans solde, le droit aux indemnités journalières n'est pas maintenu. Vous ne pouvez bénéficier d'indemnités journalières.

A votre retour en entreprise, vous devrez à nouveau ouvrir un droit aux indemnités journalières.

N'hésitez pas à vous rapprocher de votre caisse ou du service social de celle-ci en cas de refus de prise en charge.

Vous pouvez retrouver les coordonnées de votre CPAM(caisse primaire d'assurance maladie).

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (1)

Oui (0)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

MC12

MC12

Niveau
1
573 / 750
points
  • 0 question posée
  • 47 réponses publiées
  • 3 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Ben,

Tout d'abord je vous apporte tout mon soutien.

Pour avoir droit aux indemnités journalières pendant le congé maternité, vous devez justifier de 10 mois d'immatriculation, en tant qu'assurée sociale, à la date prévue de votre accouchement.

Vous devez également justifier :

  • avoir effectué au moins 150 heures de travail salarié ou assimilé au cours des 3 mois civils ou des 90 jours précédant l'arrêt de travail, à la date du début de votre grossesse ou de votre congé prénatal, ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 1 015 fois la valeur du Smic horaire au cours des 6 mois civils précédant la date du début de votre grossesse ou de votre congé prénatal ;
  • ou, à défaut, en cas d'activité saisonnière ou discontinue, avoir travaillé au moins 600 heures au cours de l'année précédant la date du début de votre grossesse ou de votre congé prénatal, ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 2 030 fois le montant du Smic horaire au cours de l'année précédant la date du début de votre grossesse ou de votre congé prénatal.

Vous n'avez aucune formalité à accomplir. C'est à votre employeur qu'il appartient de faire parvenir à l'Assurance Maladie une attestation de salaire dès le début de votre congé prénatal. Pensez à vérifier auprès de lui qu'il a bien effectué cette démarche. C'est sur la base des éléments portés sur cette attestation que l'Assurance Maladie détermine si vous remplissez les conditions requises pour avoir droit aux indemnités journalières pendant votre congé maternité et, si tel est le cas, en calcule le montant.

Bon courage.

Ben
Ben

Ben

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour MC12,
Merci pour votre réponse. Je connais bien les conditions d'attribution et le but de mon message est de savoir si mon cas particulier peut être considéré. Comme indiqué je n'ai travaille qu'en mai car ma grossesse s'est compliquée puis arrêtée et avant cette date j'étais en congé sans solde. Je ne remplis donc pas les critères classiques. Est ce possible de prendre en compte le fait que j'ai travaillé non stop 6 ans avant mon congé sans solde?
Mon employeur ma dit que si la sécu ne payait rien ils ne donnerait rien. En revanche si la sécu donne un peu ils compenseraient. Si je n'ai rien je devrais reprendre le travail, car financièrement je ne peux me le permettre, alors que je viens de vivre un moment très dur et que je ne suis pas du tout prête psychologiquement.
Est ce possible de considérer mon cas particulier? Si oui quels documents faut-il fournir?
Merci beaucoup pour votre aide

MC12

MC12

Niveau
1
573 / 750
points
  • 0 question posée
  • 47 réponses publiées
  • 3 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Votre employeur doit transmettre l'attestation de salaire pour étudier vos droits au congé maternité

Sans cette démarche vote CPAM ne pourra étudier vos droits.

En sachant que si votre CPAM a besoin d'informations complémentaire suite à la réception de l'attestation de salaire, un courrier/courriel vous sera transmis.