l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

arret de travail pour cure sur AT

Bonjour,

mon médecin traitant m'as prescrit une cure en rapport avec un accident du travail pour lequel je suis pensionné.
la cure a été acceptée, par l'assurance maladie, dans le cadre de l'AT.
Qui de mon médecin généraliste ou du médecin de cure peut prescrire un arrêt de travail pour la durée de la cure?
Je précises que lorsque je suis en arrêt en rapport avec cet AT mon employeur ne me rémunère pas (car AT avec un autre employeur)
et c'est l'assurance maladie qui me verses les indemnités journalières.

Cordialement.

laur-al1-35

laur-al1-35

Niveau
0
41 / 100
points
  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.
Laetitia
Laetitia

Laetitia

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 2380 réponses publiées

Laetitia, 35 ans. De tout ce que j'ai fait, la chose dont je suis le plus fière, c...

Voir le profil

Bonjour laur-al1-35,

Je vous invite à consulter le topic relatif aux arrêts de travail pour effectuer une cure thermale.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (2)

Oui (2)

50%

50% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

laur-al1-35

laur-al1-35

Niveau
0
41 / 100
points
  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
Dans la vraie vie ce n'est pas aussi simple, un employeur a besoin de justificatif, d'autant plus que dans le cas present l'AT relevant d'un autre employeur le salaire doit etre neutralise, sinon risque de double paiement et que je sois ensuite oblige de rembourser mon employeur.
Par ailleurs dans le cas de cure sur AT il ya deux cas de figure pour les indemnites journaliere
Cure dans la continuite d'un AT consolide ou cure dans le cas d'une rechute d'un AT consolide.
Tous les ans j'ai plusieurs rechutes qui sont consolides au bout d'un certain temps quand il n'y a plus de prescription.
A chaque fois il faut relancer l'AT, du coup n'est il pas preferable de faire une rechute avec arret pour prendre les devants?
Je ne vois pas pourquoi un medecin ne ferai pas d'arret dans ce cas de figure.

Cordialement.

Bonjour laur-al1-35,

Vous trouverez de plus amples renseignements sur les modalités de prise en charge d'une rechute dans le topic rédigé par notre expert ameli, Lorraine.

N'hésitez pas à faire le point sur votre dossier personnel avec un conseiller de votre caisse par la messagerie de votre compte ameli.

Je vous souhaite une bonne journée.

laur-al1-35

laur-al1-35

Niveau
0
41 / 100
points
  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
On me dit maintenant que le medecin du travail doit valider la demande de cure pour accorder l'absence .
Je trouves cette reponse etrange sachant que le medecin conseil de l'assurance maladie a valide la cure.
Et que la cure etant validee sur un accident du travail anterieur a mon emploi actuel mon employeur suspendra ma remuneration pendant cet arret.

Cordialement.

Bonjour laur-al1-35,

Je vous confirme que pour justifier de votre absence auprès de votre employeur, vous devez présenter l'accord de prise en charge de votre cure. Si votre employeur souhaite connaitre les dates précises de votre cure thermale, vous pouvez lui faire parvenir l’attestation délivrée par l’établissement thermal.

Nous ne pouvons intervenir sur les décisions émanant de la médecine du travail. Vous trouverez des informations complémentaires sur le site Service-Public.fr, "Médecine du travail".

Vous trouverez des informations en consultant la réponse sur les indemnités journalières pendant la cure.

Je vous souhaite une bonne journée

laur-al1-35

laur-al1-35

Niveau
0
41 / 100
points
  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,

j'ai bien compris que pour l'assurance maladie l'accord de cure suffit.
Cela n’empêche pas l'employeur de contester cette vision de l’assurance maladie.
Dans mon cas personnel l'accident du travail pour lequel la cure est prescrite ressors d'un précédent employeur,
Comme lors de chaque arrêt de travail lié a cet accident mon employeur actuel suspends ma rémunération et c'est l'assurance maladie qui me rémunère pendant l’arrêt.
Je ne vois donc pas pour quelle raison mon employeur aurait a valider (ou non) cet arrêt.
Je persistes a penser qu'un arrêt, sur l'AT, en bon et due forme serait plus simple!
Si mon médecin me fait cet arrêt y a t'il risque de blocage auprès de l'assurance maladie?
dans la mesure ou j'ai une rechute en cours.

Cordialement.

Bonjour laur-al1-35,

Si vous êtes déjà en arrêt de travail pour votre rechute d'accident de travail et que cet arrêt couvre votre cure, vous pouvez remettre à votre employeur le volet 3 afin de justifier de votre absence.

Si ce n'est pas le cas, votre accord de cure sera le seul document à présenter à votre employeur comme justificatif.

Je vous invite à contacter votre caisse d'assurance maladie afin de faire le point sur votre rechute et votre éventuel droit aux indemnités journalières durant votre cure.

Bonne journée.