l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Arrêt maladie pour mise en invalidité suite à congé maternité ?

Bonjour,

Successivement en arrêt maladie (ALD reconnu par la CPAM) durant environ 24 mois, pour algodystrophie du bras droit, puis en congé maternité et ensuite en congé parental, celui-ci se terminant fin du mois, mon médecin traitant, l'algodystrophie étant toujours présente, va me placer en arrêt maladie. En effet, je suis un protocole de soins pour atténuer la douleur et mon état de santé ne me permet pas de reprendre mon emploi. Le médecin conseil avant le congé maternité souhaitait me placer en invalidité. Lorsque le congé maternité a démarré, mon ALD a donc cessé. Est ce que à la fin du congé parental, étant en arrêt maladie, je vais percevoir des IJ ? Et qu'en est t'il concernant l'invalidité car désormais ma maladie est chronique (4 ans...) ? J'ai lu qu'il fallait avoir travaillé auparavant mais j'ai aussi lu qu'a l'issue d'un congé parental, on retrouvait ses droits avant le congé parental ? Va t'on reprendre mes droits en ALD qui sont maximum de 3 ans de mémoire...?
Merci pour vos éclaircissements.
Bonne journée.

Fred

Fred

Niveau
0
42 / 100
points
  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Fred,

Votre situation nécessite un accès à votre dossier personnel.

Pour des raisons de confidentialité et de sécurisation des données personnelles, nous n'avons pas accès aux dossiers de nos assurés sur le forum.

Je vous invite à contacter votre caisse d'assurance maladie via la messagerie de votre compte ameli ou en composant le 36 46.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9590 réponses publiées
  • 1877 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

pouvez vous indiquer les dates précises:

arrêt maladie ALD du ............ au ...............
congé maternité du ......... au ............
congé parental du ............... au ............

l'ALD c'est 3 ans à partir de la date du premier arrêt ALD donc par exemple si votre premier arrêt était en juin 2016, ca donne des droits aux IJ jusqu'en mai 2019. Et pour rouvrir 3 ans il faut avroi repris 1 an d'activité.

Cordialement

Fred

Fred

Niveau
0
42 / 100
points
  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

arrêt maladie ALD du 01/04/2014 au 01/03/2016 environ
congé maternité du 02/03/2016 au 01/09/2016
congé parental du 02/09/2016 au 31/03/2018

Donc cela signifie que si l'ALD est de date à date, je vais donc me retrouver sans aucune IJ alors que je vais de nouveau être arretée pour la même affection... si j'ai bien compris ?

Merci pour votre réponse.

Fred

Fred

Niveau
0
42 / 100
points
  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci.
Ald du 01/03/2014 au 01/03/2016.
Maternite du 02/03/2016 au 01/09/2017.
Conge parental du 02/09/2017 au 31/03/2018
Cela signifie que je vais rien percevoir en maladie donc ?
Merci

ONA

ONA

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 0 question posée
  • 817 réponses publiées
  • 234 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Fred,

Je peux vous répondre uniquement pour la partie invalidité.
Si effectivement vous avez travaillé avant d'être en maladie, puis congé maternité, puis congé parental vos droits administratifs sont maintenus.
Le congé parental permet de maintenir les droits, le technicien qui aura à gérer votre dossier pourra remonter jusqu'à votre activité salariée.

Maintenant votre question semble plutôt médical, donc c'est au médecin conseil qu'il faut poser votre question.
Vous pouvez contacter le service médical à partir de votre compte AMELI.

Bon courage

ONA

Fred

Fred

Niveau
0
42 / 100
points
  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour et merci. (je ne comprends pas, j'ai publié d'autres réponses mais je ne les vois pas...)
Donc, si j'ai bien compris, je vais être en arret maladie car incapable de reprendre mon emploi pour l'instant, sans indemnités journalières malgré le fait qu'a la suite d'un congé parental, ce sont les droits antérieurs au congé qui sont normalement repris ?
Dans mon cas, le fait d'avoir pris un congé parental fait que les 3 ans de prise en charge en ALD sont dépassés malgré le fait que je n'ai été que à peine deux ans sous ce régime...???
De toute facon, je verrais bien désormais car l'échéance arrive dans 2 jours... je serais fixé mais sans indemnité, cela risque d'être très dure... Bonne journée et merci au contributeur.

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9590 réponses publiées
  • 1877 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

En effet votre droit aux IJ allaient jusqu’a Mars 2017. Après il aurait fallu avoir une année d’activite (Ou chômage) le congé parental pour le coup n’est pas une reprise d’activite.

Il faudra voir avec le médecin conseil si une invalidité est possible dans votre cas.

Cordialement

ONA

ONA

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 0 question posée
  • 817 réponses publiées
  • 234 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Fred,

Je pense vous devriez arrêter de vous torturez parce que c'est une source de stress pas bon pour la santé.

D'après ce que vos dites, vous n'avez pas encore atteint vos 3 années d'indemnisation.
Le seul moyen d'en avoir le cœur net, c'est de poser la question au service administratif à partir de votre compte AMELI.

Pour la partie médicale, il faut poser la question au médecin conseil pour savoir ce qu'il envisage pour vous.

Nous pouvons vous donner la règle, mais cette règle peut être modifier par la décision du médecin conseil s'il estime que vous devez passer en invalidité.
Pour le comptage des jours d'IJ c'est le service administratif de la CPAM qui le fait, mais c'est pareil, si le médecin conseil prend une décision qui leur demande d'arrêter le versement des IJ, il le feront.

Donc commencer par le début :

  • Demander au service administratif combien de jours d'IJ il vous reste.
  • Adresser un message au médecin rappelant votre parcours (maladie, maternité et congé parental) et le fait que vous n'êtes toujours pas en état de reprendre le travail. Demander lui ce qu'il préconise dans votre cas à vous ?

Vous pouvez envoyer les 2 messages en même temps via votre compte AMELI pour gagner du temps.

Bon courage

ONA

Fred

Fred

Niveau
0
42 / 100
points
  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Rebonjour et merci à vous pour vos réponses.
Je vais arrêter de me torturer l'esprit effectivement.
De toute manière, je n'ai pas le choix, je ne peux pas reprendre mon emploi dans l'immédiat.
Mon médecin traitant a déjà commencer mon dossier de demande de mise en invalidité (j'ai fait parvenir un dossier à la MDPH même si cela n'a rien à voir avec la CPAM.)
Je vais contacter ma CPAM pour savoir ce qu'il en est.
Merci a vous et bon courage.