l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Congé pathologique post natale et jours de carence.

Bonjour,
Je suis en congé maternité jusqu'au 7 octobre et je dois bénéficier d'un congé pathologique post natale à la suite à cause d'une césarienne difficile. Ce congé est indemnisé comme un arrêt maladie mais je souhaiterais savoir si il y aura 3 jours de carence ou pas.
Merci d'avance.

Amande63

Amande63

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Amande63

Si votre médecin vous prescrit un arrêt de travail pour suite de couches pathologiques à l'issue de votre congé maternité, cet arrêt sera, effectivement, indemnisé en maladie.

Si la mention "suite de couche pathologique" apparait bien sur votre arrêt et que vous n'avez pas repris le travail, le délai de carence ne sera pas appliqué.

Je vous invite à vérifier les éléments présents dans votre dossier directement auprès de votre caisse d'assurance maladie.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (1)

Oui (14)

93%

93% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Mya

Mya

Niveau
0
11 / 100
points
  • 0 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour je suis enceinte de 6 et je suis en congés maternité à partir de 15 fevrier jusqu'à 16, août.et j'aimerais savoir à quelle moment on doit faire la demande de congé pathologique pour benificier les 28 jour,est ce qu'on fait la demande avant ou à la fin du congé maternité ? car je ne pourrai pas reprendre le travail août.merci de votre réponse

Bonjour Mya,

En cas d'état pathologique résultant de votre grossesse, un congé pathologique de 14 jours, peut vous être accordé au cours de la période prénatale, dès lors que vous avez déclaré votre grossesse.
Il doit être prescrit par votre médecin, en une fois ou en plusieurs fois.

Bonne journée