l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Assurance pour etudiant en Suisse?

Bonjour,
Concernant un etudiant francais residant en Suisse inscrit dans une universite suisse exclusivement(Vaud),quelle est la meilleure solution, une assurance CFE etudiant+mutuelle etudiante Pack Europe, ou assurance suisse? Dans un cas comme l'autre comment obtenir la CEAM (en cas d'assurance suisse pour les sejours en France, et en cas de CFE possibilite de CEAM pour ne pas avancer les frais?). Quelqu'un a eu cette experience? Il est actuellement ayant-droit CFE mais n'a pas eu de soins a rembourser cette annee,mais helas de gros frais a prevoir.
Merci de vos reponses
Mathurine

Mathurine

Mathurine

Niveau
0
73 / 100
points
  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Mathurine,

Je ne suis pas habilitée à vous conseiller une assurance privée plus qu'une autre. C'est à vous de comparer les contrats et souscrire à celui dont les garanties vous conviennent le mieux.

Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de l'Assurance Maladie en Suisse (LAMal).

L'étudiant concerné n'obtiendra pas de carte européenne d'assurance maladie (CEAM) de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) étant donné qu'il dépend actuellement de la caisse des français à l'étranger (CFE) et qu'il réside en Suisse.

Vous retrouverez plus d'informations sur le site du CLEISS.

Je vous souhaite une excellente journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (4)

Oui (1)

20%

20% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

anny

anny

Niveau
0
64 / 100
points
  • 1 question posée
  • 6 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
Je suis étonnée de la réponse qui est faite. En effet, je viens d'appeler ma CPAM et on m'y a dit qu'une étudiante de 26 ans qui ne percevait aucun salaire était toujours affiliée au système général et qu'une carte européenne suffirait. On m'a dit aussi d'appeler l'Ursaaf pour demander comment et combien elle devrait cotiser. Qu'en est-il ?

Mathurine

Mathurine

Niveau
0
73 / 100
points
  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
Je suis aussi très étonnée de la réponse de la CPAM.....Selon mon expérience, on ne peut pas bénéficier de la SS à l'étranger dans le cas de votre fille, sauf si elle est inscrite comme étudiante en France également, ou si elle cotise à la CFE avec une mutuelle étudiante en plus.Il faut bien noter que si on consulte en Suisse, les remboursements français seront loin du compte.Il y a la possibilité de revenir en France consulter, quand c'est possible. Dans le cas de mon fils, nous avons fait le choix d'une assurance suisse, onéreuse évidemment, mais indispensable . Pour les séjours de vacances en France, il peut demander la CEAM.
La réponse d'un expert Ameli serait bienvenue.

anny

anny

Niveau
0
64 / 100
points
  • 1 question posée
  • 6 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

La seule réponse que j'ai eue a été de me réorienter vers un sujet traitant du même problème pour une étudiant à Londres. L'expert m'a certifié que c'était la même chose :

si l'étudiant est à la charge de ses parents, même s'il réside en Suisse, s'il n'y travaille pas, et même s'il n'était pas affilié auparavant à une mutuelle étudiante en France, a le droit de continuer à dépendre du régime français. Pourvu qu'il vienne toujours en vacances chez ses parents et ne soit pas salarié.

J'ai une question supplémentaire :
Si elle a des engagements ponctuels (elle est musicienne) sans etre salariée pour autant, est-ce toujours valable ?

Je crois que je vais envoyer un courrier mais il semblerait que la réponse au téléphone que j'ai eue et celle que j'ai obtenvie indirectement ici soient les mêmes...

Laetitia
Laetitia

Laetitia

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 1542 réponses publiées

Laetitia, 35 ans. De tout ce que j'ai fait, la chose dont je suis le plus fière, c...

Voir le profil

Bonjour anny et Mathurine,

Pour des études en Suisse, il est possible de conserver l'assurance maladie française uniquement sous certaines conditions.

En effet, cela dépend si l'étudiant(e) séjourne ou réside dans l'Etat où se déroulent ses études.

Pour plus de détails, je vous invite à consulter le centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss) ainsi que le topic sur les études à l'étranger.

Bonne journée.

Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 560 réponses publiées

Très heureuse des petits bonheurs de mon quotidien, gaie, un tant soit peu malicie...

Voir le profil

Bonjour anny,

Je vous confirme la réponse apportée précédemment.

En raison de l'activité professionnelle exercée sur le territoire de cet Etat, vous ne serez plus assuré social français mais assuré social local en qualité de travailleur. Vous serez affilié auprès du régime local de sécurité sociale dans la mesure où les cotisations liées à votre activité sont suffisantes pour ouvrir un droit.

Je vous invite à consulter le site du centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss).

Je vous souhaite une bonne journée.

anny

anny

Niveau
0
64 / 100
points
  • 1 question posée
  • 6 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,

Merci pour vos réponses à tous mais ma fille ne sera pas salariée, Catherine. Au mieux elle aura quelques engagements très ponctuels. Son statut est bien celui d'une étudiante et d'ailleurs son école souhaite qu'elle ne soit salariée régulière nulle part.... !

Mathurine, puis-je vous demander quelle assurance vous avez choisie et pour quel montant ?

anny

anny

Niveau
0
64 / 100
points
  • 1 question posée
  • 6 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

PS : quand je parle d'engagements, il s'agit de prestations artistiques de quelques heures très rares.

Mathurine

Mathurine

Niveau
0
73 / 100
points
  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Anny,
L'assurance Swisscare "student pass", 65 F par mois, et 1000F de franchise ( de mémoire). Pas de soins dentaires, ni optique.
Je vais chercher la différence légale entre séjour et résidence...
Un enfant majeur français , étudiant et non salarié "séjournant " en Suisse, peut donc etre assuré par la sécu française, mais pour les cotisations?
Dès que le cas est un peu"marginal", c'est la galère pour avoir des infos.

Lorraine
Lorraine

Lorraine

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 3540 réponses publiées

Lorraine, 25 ans, amatrice de The Walking Dead et de pizza 4 fromages.

Voir le profil

Bonjour Mathurine,

Pour tout ce qui concerne les cotisations, je vous invite à vous rapprocher de l'organisme compétent à savoir l'Urssaf (union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d'allocations familiales).

Bonne journée.

Lorraine
Lorraine

Lorraine

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 3540 réponses publiées

Lorraine, 25 ans, amatrice de The Walking Dead et de pizza 4 fromages.

Voir le profil

Bonjour anny,

Si les prestations artistiques que vous mentionnez ne permettent pas à votre fille de s'affilier au régime local suisse, alors, elle pourra tout à fait utiliser sa carte européenne d'assurance maladie (CEAM).

Bonne journée.

anny

anny

Niveau
0
64 / 100
points
  • 1 question posée
  • 6 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci Lorraine mais que veut dire "si les prestations ne lui permettent pas" ? Je ne comprends pas. À partir de quand ces prestations le lui permettraient-elles et quel serait l'avantage pour elle ?

mathurine : Oui ! Il ne faut pas sortir des clous, les réponses sont assez floues et parfois contradictoires. Je vais prendre un rendez-vous auprès de ma caisse et faire un courrier postal ainsi qu'un courriel. Surtout garder trace de tout aussi. Bon courage !

Lorraine
Lorraine

Lorraine

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 3540 réponses publiées

Lorraine, 25 ans, amatrice de The Walking Dead et de pizza 4 fromages.

Voir le profil

Bonjour anny,

Si votre fille n'est pas payée pour les prestations artistiques qu'elle réalise, comme vous le mentionnez plus haut, elle ne pourra pas s'affilier auprès du régime suisse.

Si les informations qui vous ont été transmises ne sont pas suffisamment claires, je vous invite à prendre contact avec votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), par téléphone au 36 46, et demander un rendez-vous personnalisé.

Bonne journée.

Mathurine

Mathurine

Niveau
0
73 / 100
points
  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Lorraine et Anny,
Pas toujours simple de répondre sur des cas particuliers. L'apport de ce forum pour moi qui ne réside pas en France et donc pas affiliée à une CPAM (mais CFE), c'est d'avoir accès à des infos et anticiper sur la situation entre 2 chaises de mes enfants. En ce qui concerne la fille d'Anny, la question est le choix entre sécu française dans le cas du "séjour" (dont je n'ai pas réussi à trouver la définition en nombre de jours de présence en France), ou assurance suisse en tant qu'étudiante.
Ne connaissant pas la notion de "séjour", nous avons opté pour l'assurance suisse....(je pense que passer 2 mois de vacances en France n'est pas y résider..), et personne ne m'avait signalé la possibilité de la loi PUMA.
En souhaitant à tous de rester en bonne santé!
Mathurine

Isabelle
Isabelle

Isabelle

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 1343 réponses publiées

Passionnée de cuisine et de voyages, et toujours avec le sourire ! :-)

Voir le profil

Bonjour Mathurine,

Comme indiqué dans le topic sur les études à l'étranger, on parle de "séjour" si votre enfant maintient sa résidence en France pendant ses études, si les parents financent ses études et que votre enfant revient en France pendant les vacances.

On parle en revanche de "résidence" si votre enfant perçoit une bourse du pays où il effectue ses études ou bien s'il a une activité professionnelle dans ce même pays.

Étant vous-même affiliée auprès de la caisse des Français de l'étranger (CFE), je vous invite à vous rapprocher de celle-ci afin de faire un point plus précis sur la situation.

Je vous souhaite une bonne journée.

Mathurine

Mathurine

Niveau
0
73 / 100
points
  • 1 question posée
  • 4 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci de ces précisions, mes enfants auraient donc pu continuer à bénéficier de la sécu française, étant à notre charge. Mais pas trop de regrets, au vu des soucis de remboursement par la mutuelle étudiante française( option international) la 1ère année (encore notre ayant-droit cfe à l'époque), pas du tout à la hauteur pour plusieurs consultations spécialiste, malgré les promesses lors de l'affiliation à la mutuelle.
Donc pour etre tranquille bien voir les différences de tarif des soins d'un pays à l'autre, et c'était le sens de ma 1ère question il y a 11 mois sur le meilleur choix assurance locale ou française. Et c'est intéressant d'avoir les retours d'expérience après coup. Tout en sachant que si on choisit l'assurance minimum en Suisse avec franchise importante, à moins d'avoir un assez gros pépin, on ne sera jamais remboursé....
On ne peut pas tout avoir! Mais il faut savoir pour choisir en connaissance de cause.
Bonne santé à tous et toutes.