Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

Pourquoi faut-il aller voir le médecin traitant pour faire établir un bon de transport VSL, en cas d'hospitalisation ?

Hospitalisé et opéré en décembre 2021, j'ai du aller voir mon médecin traitant, après ma sortie de l'hôpital, pour me faire établir un "bon de transport VSL aller", le secrétariat du service n'établit plus (?) de BT VSL lors de l'établissement du dossier d'admission, le chirurgien non plus, le service infirmier ne m'a fait qu'un "bon de transport VSL "retour" le jour de ma sortie, il m'a fallu donc me faire accompagner, ne pouvant conduire moi même, chez mon médecin traitant pour me faire établir le "bon de transport aller" ! Ne trouvez vous pas cette situation ridicule ? Je reconnais qu'il y a certainement des abus à la CPAM, mais pourquoi pénaliser tous les patients qui en ont réellement besoin ? Pour quelles raisons le secrétariat du service n'établit plus ces BT VSL, n'est ce pas dans ses attributions ?

gogo9413

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 12417 réponses publiées
  • 1405 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

C’est pas la cpam qui leur interdit. C’est eux qui ne veulent plus le faire we c’est spécifique à votre établissement

gogo9413

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

OK, la CPAM ne peut elle pas faire quelque chose auprès de ces services qui ne veulent plus établir les "bons de transport", les rumeurs disent que c'est pour faire des économies demandé par la CPAM,, que les services se font rappeler à l'ordre, mais en attendant, c'est nous, les patients, qui en subissons les conséquences ! ! ! Je sors d'opération, ne peut pas conduire, comment fais je pour aller chez mon docteur traitant ? La CPAM est elle au courant de cette situation ?

!

Elryn

  • 2 questions posées
  • 12417 réponses publiées
  • 1405 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Non mais attendez là il faut différencier deux choses quand on sort d’hospitalisation les transports pour les consultations postopératoires ne sont pas remboursés Sauf quand on est en ALD ou en accident du travail mais sinon non même pour une jambe cassée vous n’avez pas le droit aux bons de transport pour aller chez votre généraliste ou chez l’orthopédiste pour la consultation postopératoire

gogo9413

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Madame (ou Monsieur), je ne parle que de "bon de transport" pour hospitalisation, avec intervention chirurgicale, je ne parle pas de visites post-opératoires comme vous me dites dans votre réponse. Mais vous me donnez l'occasion d'en parler, ayant donc subi une importante intervention chirurgicale, je dois observer un repos complet avec interdiction de conduire, dans ce cas, comment dois je procéder pour ces examens et consultations -de contrôle post opératoires ?

Elryn

  • 2 questions posées
  • 12417 réponses publiées
  • 1405 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Dans ce cas c’est à votre charge ou à vos proches ou votre assurance parfois de vous emmener si vous n’êtes pas en ALD ou accident de travail pour cette opération,
J’ai parlé de cela car c’est vous qui avez mentionné d’aller chez le médecin traitant

Pour l’hospitalisation, c’est bien au médecin qui intervient de faire la prescription avec un mode de transport adapté.