Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Reprise de travail pour les personnes vulnerables

Bonjour,

Je suis en chômage partiel pour personne vulnerable depuis novembre 2020. J'ai vu sur les forums que le certificat d'isolement est valable jusqu'à une date fixée par décret au plus le 31 decembre 2020.

Or mon employeur m'a appelé la semaine dernière pour m'annoncer que je devais reprendre le travail le 01 juillet car nous n'avons le chômage partiel que jusqu'à fin juin dans notre société.

Est-ce possible que chaque société peut décider de la fin du chômage partiel? Suis-je obligée de reprendre le travail début juillet?

Merci d'avance

marie95

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour marie95,

Dans un premier temps, je vous invite à consulter le topic suivant : "Jusqu'à quand le certificat d'isolement est-il valable ?"

Nous ne pouvons répondre sur ce forum, que sur des questions réglementaires concernant l'Assurance Maladie. Nous ne sommes donc pas habilités à vous fournir de renseignements liés au droit du travail.

Je vous invite cependant à consulter le site des Directions Régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS).

Je vous souhaite une bonne journée.


Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 12386 réponses publiées
  • 1404 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Cela relève du droit du travail et non pas de la CPAM mais les règles n’ont pas changé Pour les personnes vulnérables c’est
1/ télétravail
2/ à défaut mesure sanitaire renforcée (masques cirurgicaux , bureau isolé ou plexiglas etc etc)
3/ à défaut chômage partiel