l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

ALD & Emploi à temps plein // Comment faire en sorte pour que mes absences soient prises en charge par la CPAM ?

Bonjour,

Suite à un grave accident il y a plusieurs dizaines d'années, je suis en ALD à vie, reconnu travailleur handicapé (RQTH), carte d'invalidité 80%.

J'ai toujours travaillé à temps plein sauf période d'hospitalisation, opérations, maladie (grippe gastro, ou crises de douleur neurologique).

Mon suivi médical à l’hôpital est de plus en plus lourd, et je dois donc m'absenter de mon lieu de travail, ce qui se traduit soit par une perte de salaire soit des congés payés en moins.

J'ai comme tout le monde un bulletin de présence et cela n'est pas considéré comme une arrêt de travail.

On m'a proposé d'aller voir mon médecin pour un arrêt de travail : refus de mon médecin traitant Idem à l'hôpital.

Sinon mon hôpital, propose une hospitalisation pour réunir un MAXIMUM de RDV sur une semaine. Ce qui doit coûter bien plus cher à la CPAM que les quelques jours d'absences de mon travail (salaire) .

On me parle aussi de faire une demande d'invalidité, mais ça ne résoudra en rien mes absences pour RDV médicaux, car ils ne sont pas forcément sur mon temps thérapeutique.

Je ne comprend pas, il y a forcément une solution.

Bien Cordialement,
Hervé.

CrazyLegs

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour CrazyLegs,

Pour connaître la réponse à votre question, je vous invite à consulter ce topic au sujet de l'indemnité compensatrice de perte de salaire (ICPS) .

Le contexte évoqué est différent, en revanche, la réponse apportée s'applique également à votre situation.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 9692 réponses publiées
  • 1166 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Il n’y en a pas.

Si ce que vous voulez c’est qu’on vous indemnise 2h par ci 3h par là, cela n’existe pas à ce jour. À soumettre aux politiques?

CrazyLegs

  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Elyrn et merci pour votre réponse,

Ce n'est pas 2 ou 3h , c'est 1/2 journée voir une journée, mon employeur a été gentils jusqu'à aujourd'hui mais maintenant c"est terminé la fête, soit Congé payé soit Sans Solde.

Exemple cette après midi j'ai un RDV à Garche à 16h, mon taxi vient me chercher à 14h30, concrètement 1/2 journée de boulot.

Si je n'y vais pas, à un moment donnée je serai arrêté 1 semaine par ci une semaine par là car je serai trop HS, mais au moins je serai payé, bon cloué au lit entrain d'hurlé de douleur mais payé LoL.

Je trouve vraiment dingue que les personnes Handi, RQTH, ALD etc.... ne puissent pas suivre leur soins sans perte de salaires avec toutes les mutuelles et assurances.

Cdt
Hervé

Elryn

  • 2 questions posées
  • 9692 réponses publiées
  • 1166 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Je connais bien le souci que vous évoquez j’ai le même.

Pour ma part je peux récupérer mes heures en faisant des plus grosses journées les autres jours.

Mais en effet la sécu ne prend pas en charge si c’est pas un arrêt maladie/hospi pour la journée entière, l’invalidité ne serait pas forcément opportune pour si peu d’absence, de même qu’un temps partiel (qui en plus ne dure pas infiniment).
Le droit du travail prévoit le droit à s’absenter mais pas l’indemnisation...

Je ne connais pas non plus d’assurance qui indemnisé cela.

Comme je le disais: un autre combat pour les malades chroniques et handicapés