Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

Comment porter plainte contre la sécurité sociale

Je voudrais porter plainte contre la sécurité sociale pour abus de pouvoir qui refuse de payer mon mi-temps thérapeutique depuis le 25 février car le médecin conseil ne veut pas. J'ai 3 enfants j'en peux plus.
À cause de tous ces problèmes j'ai fais une embolie pulmonaire donc arrêt complet depuis 3 jours. La sécu va encore refuser de payer ? Cette fois je ne la laissera pas faire

Incomprehension

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Bonjour Incomprehension,

Si votre caisse a émis un refus quant à la prise en charge de vos indemnités journalières, vous avez dû recevoir un courrier mentionnant les voies de recours possibles.

De même, au vu des informations que vous nous communiquez, et si vous estimez que le traitement de votre dossier n’est pas satisfaisant, je vous invite à vous effectuer une réclamation auprès de votre caisse primaire. Les modalités sont indiquées dans la rubrique "Réclamation, conciliation, voies de recours" du site ameli.fr

Vous pouvez également contacter le service social de votre caisse : il vous suffit de sélectionner "Contacter le service social" en objet du message que vous rédigerez depuis votre compte ameli.

Je vous souhaite une bonne journée.

DavTan

  • 0 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,
Je suis dans le même cas que la personne ci-dessus.
La CPAM des Yvelines abuse de son pouvoir et fait preuve discriminations.
Enseignant contractuel en accident de service la cpam doit me payer mes indemnités journalières suite à la fin de mon contrat cdd cela fait presque deux mois que j’attends le traitement de mon dossier aujourd’hui je n’ai aucun revenu et je ne peux pas me soigner n’ayant pas de prise en charge pour mon AT.
Avez-vous une explication ?
Cdt

Bonjour DavTan,

Dans un premier temps, je vous invite à consulter ce topic du forum au sujet du "délai d'instruction d'un accident de travail".

En attente de la décision de reconnaissance d’un accident du travail, des indemnités journalières peuvent être versées à titre provisionnel. Le montant de l’indemnité est calculé sur la base maladie (50% du brut journalier) et sous réserve de l’ouverture des droits. Un délai de carence de 3 jours est alors appliqué.

Pour faire le point sur votre situation, vous pouvez bénéficier d'un rendez-vous personnalisé dans un accueil de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Vous pouvez prendre ce rendez-vous en contactant un conseiller par téléphone au 36 46.

Je vous souhaite une bonne journée.

DavTan

  • 0 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Virginie,

Pour faire suite à votre message, pour votre information sachez que dans le cadre d’un accident de service (AT) d’un fonctionnaires contractuel la procédure est différente.

Mon accident de service a été reconnu le recteur donc par le ministère de l’éducation nationale selon les textes de loi et le code de la sécurité sociale.
Mes indemnités journalières mon été payé par le rectorat jusqu’à la fin de mon contrat 31/08/21.
Étant fonctionnaire contractuel je suis sur le régime général de la sécurité sociale donc étant toujours en arrêt à la fin de mon contrat selon les textes et le code de la sécurité sociale le relais des paiements de mes indemnités journalières a partir du 1/09/21 sont pris en charge par la sécurité sociale.
Pour information, j’ai consulté un avocat afin d’avoir ces informations.

Aujourd’hui, nous sommes le le 27/11/21 je n’ai toujours pas reçu mes indemnités journalières donc je suis sans aucun revenus malgré tout les documents fourni à la CPAM DES YVELINES. Contrat de travail, bulletins de salaire, certificats médicaux, CITis, ect…

J’ai du même dû saisir le médiateur de la Cpam et le défenseur des droits espérant malheureusement ceux-ci sont totalement impuissant face à l’abus de pouvoir du service AT de la CPAM.

D’après les informations fourni par le médiateur la cpam à contacter mon employeur pour un complément d’information sans me dire le motif.

Aujourd’hui j’ai l’intime conviction d’être victime de discrimination sans oublier l’harcèlement moral, suite aux mépris et aux comportements abusifs des agents de la sécurité sociale.

Donc, voilà ma situation non seulement je dois me soigner suite à mon accident mais je dois me battre contre la cpam pour faire valoir mes doits.

Dans l’attente de vous lire, j’espère vivement une résolution de ma situation.

Cordialement

Bonjour DavTan,

Au vu des informations dont vous nous faites part, je vous invite à refaire le point avec votre employeur ainsi qu'à reprendre contact avec la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) concernée selon les modalités indiquées sur le site ameli.fr, rubrique "Adresses et contacts".

Bonne journée à vous.

Syl92

  • 0 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

Je souhaite savoir aussi à qui m’adresser car je pense que je n’ai pas d’autres choix que de porter plainte et faire une réclamation!
J’ai signalé ma grossesse en février 2021 car étant en profession libérale depuis un an je voulais être sure que mon dossier soit bien à jour. Depuis à chaque appel mon dossier est en cours de traitement.
Arrêtée depuis le fin juillet dans le cadre de ma grossesse. Je n’ai à ce jour (le 9 décembre) reçu AUCUNE indemnité.
Malgré mes relances, mes multiples appels, mes courriers j’ai découvert seulement le 30/09 que la CPAM n’avait pas la preuve de mon liberale suite à un bug de leur logiciel en relation avec l’Urssaf. Depuis c’est le silence radio. Personne ne traite mon dossier (j’appelle quasiment 1x/semaine). La seule phrase que j’entends en boucle c’est « on ne vous trouve pas, on a pas la preuve que vous êtes en liberale. » pourtant l’URSSAF leur a bien confirmé, et j’ai bien envoyé l’attestation de l’URSSAF à 2 reprises par courrier.
Je me retrouve sans revenu, avec un nourrisson né fin octobre. Je n’ai pas de quoi payer mon loyer, mes impôts et les besoins de la vie quotidienne. Je me retrouve dans une situation précaire et PERSONNE ne me prends en charge. a qui dois-je m’adresser donc ?

Bonjour Syl92,

Nous comprenons les difficultés que vous exprimez vis-à-vis de l’Assurance Maladie et sommes navrés pour les désagréments occasionnés. Si vous le souhaitez, vous pouvez contacter la médiation de votre CPAM. Pour cela, je vous invite à consulter la rubrique "Comment saisir le médiateur?" de notre site ameli.fr

Nous restons à votre disposition si vous désirez d'autres précisions.

Je vous souhaite une bonne journée.