l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Suspension des indemnités journalières?

Bonjour,

ma société m'a notifié la suspension des indemnités complémentaires sous le motif que le médecin contrôleur envoyé par leurs soins n'a pas pu procéder au contrôle au 05/03.Je n'ai aucune trace ni preuve de ce passage, alors que j'étais bien à mon domicile.
Par ailleurs, je n'ai reçu aucun avis de la cpam depuis le 05/03/2019, relatif à la suspension de mes indemnités journalières. Or ces dernières ont été versées à ma société jusqu'au 20/03 inclus, mais ne m'ont pas été reversées (ma société pratique le régime de subrogation). Ma question est: est-ce normal de n'avoir à ce jour aucune notification de la CPAM pour la suspension des indemnités journalières? Et, ma société peut-elle décider de suspendre mes indemnités journalières sans en aviser la CPAM? En vous remerciant pour votre retour.

Karine

  • 3 questions posées
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse approuvée par Karine

L'internaute à l'origine de la question a trouvé utile la réponse ci-dessous.

Elryn

  • 2 questions posées
  • 7930 réponses publiées
  • 1169 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

le controle de l'employeur et la suspension de son maintien de salaire n'implique pas une décision au niveau de la CPAM.

Seul le médecin conseil peut suspendre la partie versée par la CPAM.
Votre employeur doit vous reverser a minima la somme versée par la CPAM sur son compte

Ce post vous a-t-il été utile ?

71% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Karine

  • 3 questions posées
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci beaucoup pour votre réponse. Donc, si je comprends bien, en l'absence de notification de suspension par la CPAM depuis le 5 Mars, mon employeur est tenu de me verser les IJ qu'il a perçues?
Suis-je automatiquement soumise à un contrôle du médecin conseil au préalable, avant toute suspension des IJ? Je souhaiterais être reçue par le médecin conseil afin de régulariser au plus vite ma situation et vis à vis de la CPAM, et vis à vis de mon employeur.

Bonjour Karine,

Toutes nos excuses pour cette réponse tardive.

Concernant vos indemnités journalières, si le contrôle émane de votre employeur et non de votre caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), l’Assurance Maladie continuera de verser sa part d’indemnités journalières

Si vos difficultés avec votre employeur persistent, nous vous invitons à vous tourner vers la Direccte (directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi

Si vous êtes toujours en arrêt, et afin de faire demande de fin de subrogation, je vous invite à prendre contact directement avec votre caisse d'assurance maladie depuis la messagerie de votre compte ameli.

Vous pouvez retrouver plus d'information sur Service-Public.fr : Contrôle d'un salarié en arrêt de travail : quelles sont les règles ?

Je vous souhaite une bonne journée