l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Suivi médical post professionnel

Bonjour, j'ai travaillé toute ma carrière sur les chantiers dans presque toutes les industries. j'ai été au contact de l'amiante et des rayonnements ionisants. J'ai pu après beaucoup de difficultés avoir des attestations patronales et de la médecine du travail . Je les ai envoyées à la CPAM .Je n'arrive pas à faire comprendre ma demande de suivi post professionnelle , qui est prévue dans les textes.

milou3854

milou3854

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Milou3854,

Si vous êtes inactif (retraité ou demandeur d'emploi) et que vous avez été exposé à certains risques (agents cancérigènes, amiante...) dans le cadre de votre activité professionnelle, vous pouvez bénéficier d'une surveillance médicale spécifique afin de dépister le plus précocement possible une maladie liée à cette exposition.

La nature et la fréquence des examens varient en fonction du type de risques auquel vous avez été exposé.

Le bénéfice du suivi post-professionnel n'est pas automatique. Vous devez dans un premier temps, adresser votre demande de suivi post-professionnel auprès de votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) sous la forme d'un certificat médical ou sur papier libre.

Si vous avez été exposé à des agents cancérigènes (dont l'amiante), vous devrez également joindre une attestation d'exposition complétée par l'employeur et votre médecin traitant. S'il vous est impossible de fournir cette attestation (en raison de la cessation d'activité auprès de l'employeur par exemple), la caisse procédera à une enquête pour établir la réalité de l'exposition.

Si les conditions sont remplies, votre CPAM vous délivrera :

- une lettre d’information,

- un exemplaire du protocole de surveillance spécifique au risque en cause, défini au plan national, qu’il devra remettre au médecin qui réalisera les examens médicaux,

- un ou plusieurs imprimés de règlement des honoraires (référence S6911), à remettre aux médecins ou laboratoires qui participeront au suivi.

Vous bénéficierez donc, de la dispense d'avance de frais pour tous les examens reçus dans le cadre du suivi post-professionnel. Ceux-ci sont pris en charge à 100% du tarif conventionnel.

En revanche, les frais de transport ne sont pas pris en charge dans le cadre de ce dispositif préventif.

Si vous avez déjà effectuer ces démarches et n'avez pas obtenu de réponse de votre CPAM, vous pouvez saisir le conciliateur de l'assurance maladie.

Retrouvez la démarche à effectuer sur ameli.fr dans la rubrique "Comment saisir le conciliateur ?".

Bon courage dans vos démarches.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant