l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Deux emplois sur des regimes differents

Actuellement à la MSA de part mon ancien travail. Je suis couverte par le chomage à ce titre je bénéficie toujours de la MSA. Debut mars, je commence un nouveau travail 2 jours pas semaines cotisant à la CPAM puis 1 jours par semaine sur un autre travail agricole cotisant à la MSA.
Dois je aller à la CPAM ? Où puis je rester à la MSA ? Qu'est ce qui determine le changement ?

Sianatita

Sianatita

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Sianatita,

Notre expert ameli, Virginie, a déjà répondu à une question similaire à la vôtre sur ce forum, rubrique "Droit d'option".

Je vous invite à consulter sa réponse.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (2)

Oui (0)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Séverine N.

Séverine N.

Niveau
1
432 / 750
points
  • 0 question posée
  • 27 réponses publiées
  • 5 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonsoir Sianatita,

J'ai trouver cette infos pour vous sur AMELI https://www.ameli.fr/yvelines/assure/droits-demarches/etu...

QUEL EST LE RÉGIME DE SÉCURITÉ SOCIALE COMPÉTENT POUR LA PRISE EN CHARGE DE VOS FRAIS DE SANTÉ ?
Si vous exercez simultanément une activité salariée relevant du régime général et une autre activité relevant d’un autre régime de sécurité sociale - la Mutualité sociale agricole (MSA), la Sécurité sociale pour les indépendants ou un régime spécial1 - vos frais de santé sont pris en charge par celui des régimes dont vous releviez à la date à laquelle a débuté votre situation de cumul.

À noter : si vous exercez simultanément une activité salariée relevant du régime général et une activité non salariée agricole relevant de la MSA, vos frais de santé sont pris en charge par le régime correspondant à votre activité principale.

Dans tous les cas, vous disposez néanmoins d’un droit d’option vous permettant de choisir le régime dont relève votre autre activité professionnelle, pour la prise en charge de vos frais de santé.
Par exemple :
Vous êtes travailleur indépendant depuis 2010 et vous avez débuté une activité salariée en 2017 : vos frais de santé sont pris en charge par la Sécurité sociale pour les indépendants, mais vous pouvez exercer votre droit d’option et choisir d’être rattaché au régime général, dont relève votre activité salariée, comme nouveau régime qui prendra en charge vos frais de santé.
Vous êtes salarié depuis 2010 et vous avez débuté une activité de travailleur indépendant en 2017 : vos frais de santé sont pris en charge par le régime général, mais vous pouvez exercer votre droit d’option et choisir d’être rattaché à la Sécurité sociale pour les indépendants, dont relève votre activité de travailleur indépendant, comme nouveau régime qui prendra en charge vos frais de santé.
À noter : si vous optez pour un autre régime, vos frais de santé seront pris en charge selon les règles applicables par ce régime. Vos enfants restent vos ayants droit et seront pris en charge également par ce régime.
EN PRATIQUE, COMMENT EXERCER VOTRE DROIT D’OPTION ?
Deux situations peuvent se présenter :

Vous êtes actuellement rattaché à la MSA, à la Sécurité sociale pour les indépendants ou à un régime spécial1 et vous souhaitez opter pour le régime général comme nouveau régime de prise en charge de vos frais de santé : remplissez le formulaire de droit d’option - n° 758.cnamts (PDF, 626 Ko) et adressez-le à la caisse d’Assurance Maladie de votre lieu de résidence, accompagné des justificatifs demandés.
Pour trouver les coordonnées de la caisse d’Assurance Maladie de votre lieu de résidence, consultez la rubrique Adresse et contacts.
Vous êtes actuellement rattaché au régime général et vous souhaitez opter pour la MSA, la Sécurité sociale pour les indépendants ou un régime spécial1 comme nouveau régime pour la prise en charge de vos frais de santé : faites-en la demande directement auprès de ce régime.
1. Il peut s’agir, par exemple, du régime des fonctionnaires, du régime des militaires de carrière, du régime des agents des collectivités locales, du régime des mines, du régime des industries électriques et gazières, du régime de la SNCF, du régime de la RATP, du régime des marins, du régime des clercs et employés de notaire, du régime des cultes, du régime de la chambre de commerce et d’industrie de Paris, du régime des personnels de l’Opéra national de Paris, du régime du Port autonome de Bordeaux, etc.