l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Maladie professionnelle epaule

Bonjour ,
Je suis en activité salariale après avoir eu deux maladies professionnelles reconnues par la cpam notamment pour les deux épaules .
Acromioplastie en 2008 epaule droite
Acromioplastie en 2016 epaule gauche
Je vais bientot avoir 57 ans et je travaille dans une entreprise de transport routier marchandise.
J'ai été consolidé pour l'épaule gauche en mars 2017.
Depuis je retravaille , mais dernièrement j avais de vive douleur dans l'épaule droite ,
A cette fin j'ai fait une échographie qui indique une omarthrose centrée avec une petite tendinite du biceps sans calicification.
Mon medecin me propose de mettre mon épaule au repos qui necessitera un arrêt de travail /
D'ou ma question cette arthrose est-elle en rapport a mes deux épaules opérées ?
Puis-je faire une rechute au titre de la meme maladie professionnelle ou un arrêt simple pour maladie non professionnelle pour arthose de l'épaule droite .
Dans l 'attente d une réponse
Bien cordialement

stephano

stephano

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.
Mamouche

Mamouche

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 0 question posée
  • 246 réponses publiées
  • 88 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

Seul le médecin conseil pourra dire si la nouvelle pathologie est une rechute de votre maladie professionnelle.

Si vous présentez un certificat médical de rechute, une nouvelle instruction de dossier pour "rechute" débutera. Si c'est reconnu vos soins en rapport seront pris en charge à 100% et les indemnites journalières seront à hauteur de 60% de votre brut (calcul fait d'après le salaire du mois précédent votre arrêt de travail) les 28 premiers jours puis 80% au delà. Si la rechute n'est pas reconnue vous ne percevrez pas d'indemnités journalières.

Si vous présentez un arrêt maladie "simple" et si vous ouvrez droit aux indemnités journalières maladie vous serez indemnisé sur la base maladie soit 50% de votre brut (moyenne faite sur les 3 derniers mois)

Cordialement

Commentaire de Adeline, expert ameli :

Bonjour stephano et merci Mamouche pour toutes ces explications.

Plus d'informations à ce sujet sont à retrouver depuis le site ameli.fr sur la page "Maladie professionnelles : votre prise en charge".

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant