Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

j ai dépasse d une journée l envoi de mon arrêt de travaille ?

est ce cela pose problème

Galactica 1

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour CharlotteGRD,

Vous avez la possibilité de contester cette décision. Les voies de recours sont indiquées sur le courrier que vous avez reçu. Cet article publié sur le site ameli.fr devrait également vous aider :"Comment contester une décision ?".

Si vous rencontrez des difficultés financières, vous pouvez contacter le service social de votre caisse d'assurance maladie via la messagerie de votre compte ameli en sélectionnant "contacter le service social" en objet de votre message.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

50% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Bonjour Galactica 1

Vous êtes tenu d'envoyer votre avis d'arrêt de travail sous 48h. Si vous dépassez ce délai, votre caisse peut vous adresser un courrier d'avertissement ou vous sanctionner en cas de récidive. Après un troisième envoi tardif dans les 24 mois, les indemnités ne seront pas réglées par votre caisse.

Vous retrouverez ces informations en consultant cette rubrique.

Bonne journée.

Camelia100601

  • 0 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour, j’ai largement dépasser mon envoie d’arrêt maladie auprès de la sécu, on m’a dit d’envoyer un courrier pour quand même tenter d’obtenir mes indemnités seulement j’aimerais savoir si ma caisse d’allocations ne m’as pas envoyer de courrier d’avertissement est ce que je peux l’utiliser dans mon courrier ?
Merci à vous..

Bonjour Camelia100601,

L'envoi éventuel d'un courrier d'avertissement ou de sanction en cas de récidive, n'intervient qu'après réception de votre avis d'arrêt de travail par votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Pour obtenir plus d'informations, je vous invite à consulter cet article de notre site ameli.fr intitulé "Arrêt de travail pour maladie du salarié" et plus particulièrement la section "Envoyez votre avis d'arrêt de travail sous 48h".

Je vous souhaite une bonne journée.

CharlotteGRD

  • 0 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,

Je me permets de rebondir sur cette discussion car j'ai moi même envoyé un arrêt de travail en retard à cause d'une incompréhension avec mon médecin. N'étant jamais malade, j'étais persuadée que c'était à mon médecin de transmettre l'arrêt, à tort.

J'ai donc fini par être informée par mon employeur qu'aucune indemnité ne leur avait été transmise par la CPAM et ai renvoyé mon arrêt avec un courrier justifiant ma bonne foi. Il s'agit de mon premier retard, pourtant j'ai reçu peu de temps après un courrier de refus d'indemnité total de la part de l'assurance maladie.

Or, sur le site du service public, ainsi que sur ce forum, il est indiqué qu'en cas de premier retard, l'assurance maladie ne peut pas refuser d'indemniser. Il s'agit de la moitié d'un mois de salaire, et je suis dans l'impasse. Je trouve déroutant que ce soit des personnes de bonne foi qui se font pénaliser lorsque l'on voit toutes les arnaques que la sécurité sociale subit tous les ans.

Pourriez-vous, s'il vous plait, m'aider à ce sujet?

MCCM

  • 0 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour Charlotte GRD,
Je suis dans une situation très similaire à la votre.
Avez-vous pu être indemnisée 4 mois plus tard ?
Merci,