l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Une facture de hospitalier

J'ai une facture de hospitalier que je ne peux payer de mantant de 6500 euros de acchochment...avent achouchment j'ai vu l'assitant socail de la hospital qui m'a dite que elle va me faire un demande de Ame.
Mais apres 7 mois de suivie avec elle. elle m'informer trops enretard que mon demande de Ame etait refuse parceque je n'etais pas rester en France plus de 3 mois avec ma Visa tourstique. Mantaintant le sujet est avec le justice et je ne sais pas comment fait? Pour avoir d'une prise en charge " au titre des soins urgents"????
Car mon situation etait comme un urgence cas. L'hopital m'a fait declenchement parce que j'ai eu un problem grave au neveau de la foie...

Madame

Madame

Niveau
0
13 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Madame,

 

Au vu de votre situation, je vous invite à reprendre contact avec le service social de l'hôpital qui, seul, pourra vous aider dans vos démarches.

 

Vous pourrez retrouver les conditions de prise en charge de l'aide médicale d'état ici.

 

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (1)

Oui (0)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Madame

Madame

Niveau
0
13 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Je voudrais savoir comment faire pour faire un demande de charges des soins urgent? J'ai le refuse de Ame parceque j'ai un visa valide et mon residence en france etaut mois de 3 mois en le date de l 'accouchement.

Bonjour Madame,

 

Je vous informe que toute personne n'ouvrant pas encore droit à l’AME peut bénéficier d’une prise en charge des soins dont l'absence mettrait en jeu le pronostic vital ou pourrait conduire à une altération grave et durable de l'état de santé de la personne ou d'un enfant à naître.

 

Ces soins sont pris en charge à condition d'être dispensés en établissement de santé public ou privé, soit dans le cadre d'hospitalisation, soit dans le cadre de soins externes (les soins de ville sont exclus).

 

Il peut s'agir :

 

- des prestations d'assurance maladie (médecine, hospitalisation, SSR …)

 

- des frais de transport dans les conditions de droit commun.

 

Sont également considérés comme des soins urgents :

 

- Les soins destinés à éviter la propagation d’une pathologie infectieuse transmissible (sida, tuberculose…) ;

 

- Les examens de prévention réalisés pendant et après la grossesse et visés aux articles L.2122-1 et suivants du Code de la santé publique ;

- Les soins dispensés à la femme enceinte et au nouveau né ;

 

- Les interruptions de grossesse pour motif médical ;

 

- Les interruptions volontaires de grossesse.

 

Par ailleurs, les médicaments délivrés après la réalisation des soins sont pris en charge au titre des soins urgents, dès lors que la délivrance est indispensable pour la réussite des soins engagés. Ces médicaments sont délivrés par les pharmacies des établissements de santé qu’ils figurent ou non sur la liste de ceux qui peuvent être rétrocédés.

 

Ces soins font l’objet d’une prise en charge particulière strictement limitée aux soins hospitaliers en cause et traités « au fil de l’eau » dans le cas d’une procédure spécifique.

 

Il appartient à l’établissement de constituer le dossier d’AME d’urgence à l’occasion des soins.