Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Arrêt de travail initial/prolongation

Bonjour,

J'ai un arrêt de travail initial et vais avoir un nouvel arrêt prolongeant le premier à partir de demain mais fait par un autre médecin et pour un autre motif. je n'ai pas repris le travail entre les 2 arrêts. s'agit-il d'un nouvel initial ou d'une prolongation ? étant donné qu'il s'agit d'un autre médecin je pense que ce doit être un initial, et quelle est alors la différence à part les jours de carence ?

merci beaucoup

panda

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Isabelle

  • 2943 réponses publiées

Experte ameli passionnée de cuisine et de voyages, et toujours avec le sourire ! :-)

Voir le profil

Bonjour panda,

Si le nouvel arrêt de travail est coché en initial, même sans reprise de travail, un nouveau délai de carence doit être appliqué, sauf pour les arrêts de travail en rapport avec une affection de longue durée (ALD) pour lesquels le délai de carence est retenu une fois, sur l'arrêt initial ALD, dans une période de 3 ans.

Si par contre, l'arrêt est coché en prolongation et suit immédiatement l'arrêt initial, il n'y aura pas d'application d'un nouveau délai de carence et il n'y aura pas nécessité de fournir une nouvelle attestation de salaire.

Pour être indemnisable, la prolongation doit être prescrite par le médecin prescripteur de l'arrêt initial ou par le médecin traitant (lorsqu'il n'est pas le médecin prescripteur initial).

En complément, lorsqu'un nouvel arrêt de travail (prescription initiale ou hospitalisation) ne succède pas immédiatement à l'arrêt précédent, il ne peut pas être considéré comme une prolongation de l'arrêt de travail, même s'il n'y a pas eu de reprise de travail. La ou les journées non prescrites ne sont pas indemnisées et un nouveau délai de carence est retenu. L'employeur doit établir une attestation de salaire pour chaque arrêt.

De plus amples renseignements sont disponibles sur le site ameli.fr, rubrique "Maladie, accident, hospitalisation".

Cependant, si vous souhaitez faire un point personnalisé sur votre situation, vous pouvez contacter votre caisse dont les coordonnées sont disponibles dans la rubrique "Adresses et contacts" du site ameli.fr

Sachez que vous pouvez également vérifier l'enregistrement de vos arrêts de travail depuis votre compte ameli.

Bonne journée à vous.

Ce post vous a-t-il été utile ?

63% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Mamou

  • 0 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour mon arrêt initial date du 27/06/19 pour douleur au dos.le 2 novembre médecin de la cpam bloque mes IJ.jai fait appel médecin conseil me dit de reprendre sauf que toujours mes douleurs.le 4 avril 2020 jai un arrêt initial pour dépression. Mais la cpam l'enregistre comme prolongation.es ce normal ?es ce qu'ils vont me débloquer mes ij pour mon nouvelle arrêt.? Merci

Sabine

  • 4247 réponses publiées

Ma recette idéale : 4 doses de chocolat, 1 bonne dose d’humour et le tout saupoudr...

Voir le profil

Bonjour Mamou,

La politique de confidentialité de ce forum ne nous permet pas de répondre aux questions impliquant un accès à votre dossier ou un échange d’informations personnelles. L’objectif est de protéger vos données personnelles.

Or, votre question nécessite de prendre connaissance de votre dossier. La caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de votre lieu de résidence étant la seule à pouvoir y accéder, je vous invite à la contacter, depuis la messagerie de votre compte ameli ou par téléphone au 36 46.

Bonne journée.