Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Ij suite à AT

bonjour, je voudrais savoir si un arret dû à un accident du travail me donne encore droit à des indemnités journalières au delà de 360 jours Ou Si je n'en aurai plus du tout ? C
En effet, j'ai eu un accident du travail le 9 avril 2023, il me semble avoir lu qu'un accident du travail donnait droit à des indemnités journalières jusqu'à consolidation ou guérison, et que les 360 jours maximum sur une période de trois ans ne rentrait pas en compte pour un accident du travail, mais seulement pour une maladie c'est ça ? Je sais que le médecin-conseil peut y mettre fin à tout moment, mais je n'ai pas eu d'informations à ce sujet. Pouvez-vous me dire si un dossier suite à un AT me donne toujours droit a des indemnités journalières dû à mon accident du travail ai delà de 360 jours ?

Bertrand

  • 4 questions posées
  • 8 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse approuvée par Bertrand

L'internaute à l'origine de la question a trouvé utile la réponse ci-dessous.

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20668 réponses publiées
  • 1736 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Si demain la CPAM estime que finalement ce n’est pas un AT (mais bon 1 an après…..) elle mettra fin aux IJ AT et vous basculerez en maladie (et là il y a des quota d’IJ).

Vraiment restez tranquille, votre AT a été reconnu il y a un an. Il n’y a pas de procédure de contestation par votre employeur?

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20668 réponses publiées
  • 1736 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Il n’y a pas de compteur d’IJ en AT

Ce que vous citez concerne la maladie ordinaire

Bertrand

  • 4 questions posées
  • 8 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Ok merci. Est ce que c’est le document qu’on reçois de la CPAM indiquant « Après analyse de votre dossier, votre accident du 9 Avril 2023 est reconnu d'origine professionnelle » qui permet d’être sûr que la CPAM a bien considérer l’arrêt comme dû à un AT ? Et est-ce que la CPAM peut revenir sur sa décision au cours de l’arrêt de travail et ne plus le considérer comme tel ?

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20668 réponses publiées
  • 1736 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

C’est possible même si très très très très rare quand l’employeur ou autre vient apporter des nouveaux éléments.
Mais dans tous les cas ça n’aura pas d’impact sur vos indemnisations jusqu’alors (sauf fraude avérée)

Bertrand

  • 4 questions posées
  • 8 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

D’accord merci
L’impact se situe à quel niveau si ce n’est pas sur les IJ ?
J’ai tendance à m’inquiéter facilement depuis l’agression dont j’ai été victime sur mon lieu de travail
Et comme j’ai eu que 11 jours d’IJ de paye la dernière fois … L’impact se situe à quel niveau si ce n’est pas sur les IJ ?

Bertrand

  • 4 questions posées
  • 8 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Non il y a pas eu de contestation, ou pas que je sache . J’ai été agresse sur mon lieu de travail, poussé par un ado dans les escalier (je suis educ spécialisé en protection de l’enfance) J’ai fini au urgence avec commotion cérébrale et des séquelles neurologique au niveau de la jambe. Je fais du kiné chaque semaine, je suis suivi par un psychologue en libéral, un psychiatre et un dispositif « mieux être Et travail, se reconstruire » financé par le CPAM et la CARSAT Avec accord du médecin conseil de la CPAM. Ça fait 1 an que j’ai été agressé, j’ai des courriers des professionnel attestant des séquelles physiques et psychologique. Mon employeur a reconnu la violence, j’ai même une note d’incident de mon supérieur qui relate l’agression. En fait je me pose toute ces question car j’ai eu le 12/04 un paiement de 11 jours d’Ij au lieu de 14 et du coup ça m’inquiète et j’imagine que je n’aurai plus d’iJ (peut être une inquiétude à tord ?). Mon dernier arrêt se terminait le 12/04, jour du paiement des 11 jours d’IJ mais a été prolongé jusqu’au 14/05 pour le moment, et ce la veille le 11/04 quand j’ai vu mon médecin traitant. Du coups, quand je calcul mon nombre de jours d’Ij depuis mon AT du 09/04/23, j’ai eu 360 jours d’Ij jusqu’au 12/04/24 d’où mon inquiétude de ne plus avoir d’Ij puisque le nombre de 360 jours a été atteint . Or je suis en AT et non en maladie alors je sais pas quoi pensé. Je suis touché psychologiquement . Pouvez vous m éclairer par rapport à ce que je viens d’écrire ?

Elryn

  • 2 questions posées
  • 20668 réponses publiées
  • 1736 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Je vous ai déjà répondu, 1000 fois, donc c’est la dernière fois que je le fais

Vous avez eu un paiement de 11 jours qui est probablement lié à votre prolongation, et non pas à quoi que ce soit d’autre

Vos arrêts sont faits en accident de travail. Il n’y a donc pas de quotas maximum des indemnités journalières. Il n’y a pas à compter le nombre d’IJça ne vous concerne pas vu que vos arrêts sont en accident de travail.