Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

ALD base calcul IJ en cas de reprise du travail puis de nouvel arrêt ?

Bonjour,
Je suis en arrêt maladie depuis début octobre. Les 15 premiers jours en arrêt classique puis les prolongations ont été faites en rapport avec une ALD (cancer). Je dois subir des examens et je vais être ré-opéré mi-décembre (suivi d'un arrêt maladie obligatoire de 15 jours). Si je m'en sens capable, j'aimerais reprendre le travail pendant 1 mois avant cette opération. En décembre, mon employeur devra-t-il refaire une attestation de salaire couvrant septembre, octobre et novembre ? Tout cela dans le cadre de l'ALD.
Merci par avance.

bgbg

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Laetitia

  • 7280 réponses publiées

De tout ce que j'ai fait, la chose dont je suis le plus fière, c'est d'être devenu...

Voir le profil

Bonjour bgbg,

Dans un premier temps, je vous invite à consulter ce topic concernant le calcul des indemnités journalières.

Si la période de référence est incomplète pour votre second arrêt, votre employeur devra faire parvenir à votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) une attestation de salaire indiquant le montant des salaires rétablis, c'est-à-dire les salaires que vous auriez perçus si vous n'aviez pas eu d'arrêt de travail.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 19627 réponses publiées
  • 1666 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Oui il devra refaire une attestation de salaire mais rassurez-vous les IJ seront calculées sur des salaires rétablis en complet comme si vous n'aviez pas eu d'arrêt