Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

COVID - Cas contact assistante maternelle, mai 2022, quelle mesure applicable ?

Bonjour,

Pouvons nous avoir un point de situation à ce jour, 31 mai 2022 ? Quelle est la conduite à tenir par l'assmat (assistante maternelle) si elle est cas contact ?

Est ce que le "Guide ministériel pour les modes d’accueil 0-3 ans, version à compter du 18 mars 2022" est toujours applicable ? Ou bien celui ci est rendu caduc par la "RECOMMANDATIONS SANITAIRES GENERALES DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE LE COVID-19" du 16 mai 2022 `?

Idem, quelle conduite si positive au COVID ? Quel support prendre ? D'autant plus quand le parent employeur est personnel soignant.

Merci par avance pour vos réponses.

Alala

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Isabelle

  • 2698 réponses publiées

Experte ameli passionnée de cuisine et de voyages, et toujours avec le sourire ! :-)

Voir le profil

Bonjour Alala,

Depuis le 21 mars 2022, les cas contact, quel que soit leur âge et leur statut vaccinal, n’ont plus à s’isoler.

Il convient cependant de distinguer les deux dispositions qui s'appliquent à l’assistant maternel cas contact qui exerce à son domicile :

- l'assistant maternel cas contact d'une personne extérieure à son foyer est dispensé d’isolement, n'a pas droit à un arrêt de travail et peut poursuivre son activité d’accueil en appliquant strictement les mesures barrières ;

- l'assistant maternel cas contact d'un membre de son foyer doit interrompre l'accueil le temps de l’isolement du patient positif (10 jours maximum), et a droit à un arrêt cas contact depuis le site declare.ameli.fr > "Je suis assuré > Assistante maternelle ou garde d’enfant à domicile ou salarié d’un particulier employeur > Je suis cas contact d’un cas confirmé au foyer ou mon accueil est fermé". Le parent employeur peut alors dans ce cas bénéficier du chômage partiel s'il est salarié ou bien d'un arrêt dérogatoire pour garde d’enfant s'il est non salarié.

L'accueil pourra reprendre au 5ème jour ou 7 ème jour, dès que le membre de la famille, qui a été déclaré positif, présente un test négatif. Cette reprise doit alors être signalée par l'employeur (attestation de salaire de reprise anticipée).

En revanche, lorsque l'assistant maternel est positif, il est soumis à un isolement :

- de 7 jours à compter de la date de début des symptômes ou date de réalisation du test (si asymptomatique) s'il possède un schéma vaccinal complet ou s'il a déjà été contaminé par le Covid-19 il y a plus de 2 mois et moins de 4 mois ;

- de 10 jours à compter de la date de début des symptômes ou date de réalisation du
test (si asymptomatique) s'il ne possède pas de schéma vaccinal complet.

Dans l'éventualité où l'assistant maternel positif a déjà été contaminé il y a moins de 2 mois, il n'y a dans ce cas ni test, ni isolement ni arrêt de travail de délivré.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

67% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Alala

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Sur quel document s’appuyer ? La note du 18 mars ne fixe pas le nombre de jours de l’isolement de l’assistante maternelle selon la personne malade au foyer.

Il est écrit qu’en cas de cas contact 10 jours d’isolement (pouvant être ramenés à 7). A aucun moment il est question de la situation du malade.

Est-ce que ces consignes sont communiquées aux personnes (assumât) qui se signalent cas contact?

Merci par avance de vos précisions. Nécessaires pour définir le cadre de ce type d’arrêt de travail.