Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Pharmacie suspicion de surconsommation

Bonjour,

J'ai eu une ordonnance qui date du 27/03 pour des antidépresseurs et des somnifères sur une durée d'1 mois. Mon prochain rdv avec mon médecin pour renouveler mon ordonnance est le 30/04. Ce même médecin me dit que son ordonnance de mars est suffisante pour couvrir mon traitement d'ici mon prochain rdv en avril (donc pour couvrir une durée de traitement de 35 jours).

Or lorsque je vais à la pharmacie, le pharmacien me dit que mon ordonnance ne me donne droit qu'à seulement 3 boites de 28 comprimés d'antidépresseurs. Sachant que ma posologie est de 3 comprimés d'antidépresseurs par jour, je lui ai dit que cette quantité n'est pas suffisante pour couvrir mon traitement jusqu'au 30/04, et que j'aurais besoin d'une boîte supplémentaire. Mais le pharmacien refuse de me donner une 4eme boîte. Est-ce qu'il a le droit de me refuser cela ? Est-ce que lorsqu'un médecin met "pour 1 mois de traitement" sur son ordonnance, cela revient à 28 jours ? Car c'est ce que m'a affirmé mon pharmacien...

Blajgi

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Audrey

  • 385 réponses publiées

Voir le profil

Bonjour Blajgi,

Cette question a été abordée sur le forum. Pour en connaître la réponse, je vous invite à consulter ce topic intitulé "Délivrance de médicament, pourquoi une différence?".

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 14208 réponses publiées
  • 1497 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

1 mois de traitement c'est 28 jours en effet. Et les médecins le savent. La pharmacie a raison, le médecin a tort.