Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Attestation non reçu par la secu que mon employeur a envoyé via un site vais je quand même toucher mes ij?

Bonjour, je suis actuellement enceinte de mon premier enfant. J'ai été en arrêt du 14/12/2021 jusqu'au 22/02/2022 puis en congé pathologique du 23/02 au 08/03, mon employeur a envoyé l'attestation de salaire pour mon congé pathologique mais ma gynéco a fait une petite erreur en calculant le nombre de jour de mon congé pathologique en sachant que mon congé maternité commençait le 10/03 du coup j'ai une journée qui a été validée en arrêt initiale. Sauf que mon employeur ne peux pas renvoyer une autre attestation de salaire via le site. Je ne sais pas si c'est très clair mais je voulais savoir comment faire pour être payé, pouvez vous m'aider ?
Merci d'avance

Titoune

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Titoune,

Votre question nécessite une consultation de votre dossier. Or, dans le cadre de notre politique de confidentialité, toutes les questions impliquant un échange d’informations personnelles et un accès à votre dossier ne peuvent pas être traitées sur ce forum.

Le but est de protéger vos données personnelles. Je vous invite donc à contacter votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) qui est la seule à pouvoir accéder à votre dossier.

Les coordonnées de votre CPAM sont disponibles sur ameli.fr, dans cette rubrique "Adresses et contacts".

Le congé pathologique est prescrit sur critères médicaux par votre professionnel de santé, lors d'un état pathologique résultant de la grossesse. Sa durée ne peut excéder 14 jours, il est fractionnable, peut intervenir dès le début de la grossesse et est indemnisé au titre de la maternité sans délai de carence que vous bénéficiez d'un régime spécifique ou non.

Si votre arrêt est d'une durée supérieure à 14 jours, les 14 premiers jours de l'arrêt sont systématiquement enregistrés en repos pathologique, donc pris en charge sous le risque Maternité. Ce même arrêt est ensuite pris en charge sous le risque Maladie à partir du 15ème jour, avec application du délai de carence.

Aussi, une attestation de salaire est nécessaire à chaque changement de risque, qu'il y ait subrogation ou non.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant