Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Congés paternité fractionnable le temps d'un week end ?

Je viens d'avoir un enfant et ma responsable RH me dit que je n'ai pas bien suivi la règle de pose des congés.

J'ai pris les 3 jours employeurs de congés de naissance ainsi que les 4 jours calendaires à la suite.
J'ai également mis une période de 10 jours de congés que j'ai arrêté à un vendredi de la semaine 1 puis j'ai remis 11 jours de suite à partir du lundi de la semaine 2. Ce qui fait donc 28 jours décomposés en 2 période de plus de 5 jours.

Or ma DRH me signifie qu'il n'est pas possible de fractionner juste pour sauter un week end, il faut forcément prendre un jour ouvré.
Je ne vois rien qui le précise dans les textes puisqu'il faut simplement 2 périodes de minimum 5 jours ce qui est bien le cas ici.

Pouvez vous m'éclairer sur ce point s'il vous plait ?

sanslien

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour sanslien,

Une nouvelle attestation de salaire, ainsi qu'un formulaire mentionnant les dates de début et fin des périodes de congé, doivent être transmises par votre employeur pour chaque période de fractionnement.

Les attestations de salaire doivent inclure le dernier jour de travail (DJT), à savoir la veille de la date de début du congé ou de la période fractionnée.

De votre côté, vous devez informer votre employeur des dates et des durées de la ou des périodes de congé au moins un mois avant le début de chacune des périodes.

Des informations complémentaires sont disponibles dans ce topic de notre forum : Congé paternité et sur ameli.fr "Paternité et accueil de l’enfant : vos indemnités journalières".

Bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

2% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 14920 réponses publiées
  • 1524 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

2 périodes de 5j minimum avec une reprise au milieu.

Hors vous n’avez pas repris

sanslien

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Le décret n° 2021-574 du 10 mai 2021 relatif à l'allongement et à l'obligation de prise d'une partie du congé de paternité et d'accueil de l'enfant ne fait pas mention d'une nécessité de reprise :

"La durée de versement est fractionnable en trois périodes d'au moins cinq jours chacune. Les périodes de cessation d'activité donnant lieu au versement de l'allocation sont prises dans les six mois suivant la naissance de l'enfant."

sanslien

  • 1 question posée
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Le décret n° 2021-574 du 10 mai 2021 relatif à l'allongement et à l'obligation de prise d'une partie du congé de paternité et d'accueil de l'enfant ne mentionne pas qu'il est nécessaire de reprendre :

Article 2 : « Les indemnités journalières mentionnées au II de l'article L. 623-1 sont versées pendant une durée maximale de vingt-cinq jours. En cas de naissances multiples, la durée maximale est portée à trente-deux jours. La durée minimale prévue au deuxième alinéa du II du même article est fixée à sept jours pris immédiatement à compter de la naissance. La durée d'indemnisation est fractionnable en trois périodes d'au moins cinq jours chacune. Les périodes de cessation d'activité donnant lieu au versement d'indemnités journalières sont prises dans les six mois suivant la naissance de l'enfant. »

Elryn

  • 2 questions posées
  • 14920 réponses publiées
  • 1524 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Implicitement elle en fait mention puisqu’elle considère que le fractionnement sont des périodes de cessation d’activité, ça implique donc qu’entre temps il y a reprise d’activité.

Votre employeur a raison.