Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Arrêt maladie après un licenciement

Bonsoir, j'ai été licenciée après un arrêt longue durée en ALD, interrompu par le solde des congés payés restant avant la rupture de contrat. Mon médecin a re-prescrit une prolongation de l'arrêt en ALD juste après le licenciement. Vais-je être indemnisée par la CPAM ? Puisque je ne peux pas être en recherche d'emploi du fait de cet arrêt et ne suis donc pas inscrite à Pôle emploi.

  • 10 questions posées
  • 2 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Lemu69,

Dans un premier temps, je vous invite à consulter ce topic du forum au sujet de la "durée maximale d'indemnisation d'un arrêt de travail".

Si votre arrêt est prolongé, qu'il ne s'agit pas d'un arrêt de travail initial et qu'il est justifié médicalement, votre indemnisation se poursuit. Votre licenciement n'aura pas d'influence sur le versement des indemnités journalières.

En revanche, s'il s'agit d'un arrêt de travail initial, une nouvelle étude de votre droits aux indemnités journalières sera effectué.

Pour tout élément complémentaire, je vous recommande d'interroger votre CPAM, qui dispose d'un accès à votre dossier et saura vous réclamer les justificatifs nécessaires à l'étude de vos droits selon votre situation.

Les différents moyens de contact de votre CPAM sont indiqués sur ameli.fr, rubrique "Adresses et contacts".

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 13070 réponses publiées
  • 1433 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Si vous avez toujours droit aux indemnités journalières oui il sera indemnisé. Par contre vous devrez fournir des documents (derniers bulletins de salaire)