Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

ALD en France pour un adolescent de 17 ans si les parents travaillent en Belgique

Mon fils (nationalité française) a 17 ans, il a le catre Vitale. Il a besoin aller à l'hopital de jour. Notre médecin traitant lui a demandé ALD 23. Maintenant je suis à la recherche d'un emploi. On m'a offert un emploi en Belgique, mais en même temps, la France restera mon pays de recedance et mon fils continuera aller à l'hopital de jour a Paris. Est-ce que son ALD continuera à fonctionner en France si j'accepte ce travail en Belgique?

maryko78

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour maryko78,


Votre situation relève du statut de travailleur frontalier si vous exercez votre activité salariée en Belgique et que vous résidez légalement en France où vous retournez chaque jour ou au moins une fois par semaine.

Vous devrez donc vous rattacher en Belgique auprès du régime local. Vous aurez le droit à la prise en charge des frais de santé de l’assurance maladie en France et en Belgique. Pour les soins reçus en France, vous devrez faire la demande d'un formulaire S1 auprès de la sécurité sociale en Belgique que vous remettrez à la caisse primaire d'assurance maladie de votre lieu de résidence.

La caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) française à laquelle vous aurez remis le document portable S1 examinera si les membres de votre famille ont cette qualité au sens de la législation française de sécurité sociale. Dans l'affirmative, ils pourront bénéficier de la prise en charge des soins qui leur sont dispensés en France comme s'ils y étaient affiliés. Dans le cas contraire, ils peuvent éventuellement être affiliés auprès du régime français sur critère de résidence stable et régulière en France.

Vous trouverez des informations utiles à ce sujet dans cet article du centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss) : "Vous partez travailler sur le territoire d'un Etat membre de l'UE - II - Si vous résidez en France"

Votre situation étant particulière, pour obtenir une réponse personnalisée, je vous conseille également d'interroger votre CPAM, qui dispose d'un accès à votre dosiser.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant