Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Indemnités journalières non indemnisées suite à un arrêt de travail jamais reçu par la poste

Bonjour,
Je suis en arrêt maladie depuis le 27 mai 21.
Cet arrêt initial partait donc du 27 mai jusqu’au 9 juin inclus.
Ensuite j’ai eu une prolongation qui partait du 9 juin au 9 juillet.
J’ai adressé cet arrêt de travail papier à la CPAM le 9 juin en même temps j’ai adressé à mon employeur l’exemplaire qui lui est réservé.
Quelques jours après je suis allée sur mon compte Améli et j’ai vu une notification qui indiquait que l’arrêt de travail avait bien été réceptionné.
J’ai pris la précaution de faire cette vérification car la veille de l’envoi de l’arrêt de travail soit le 8 juin j’ai fait un changement d’adresse postale sur le compte Améli qui nécessitait un changement de caisse puisque je changeais de département.
Or courant juillet et août j’ai reçu deux messages de la cpam M’indiquant que mon employeur n’avait pas fait le nécessaire pour le paiement des indemnités journalières.J’ai donc transmis à mon employeur les deux mails de relance de la CPAM et ce dernier m’a contacté pour m’indiquer que la CPAM ne procéderait pas au versement des indemnités car il leur manquait un arrêt de travail, celui Du 9/06 au 9/07 la CPAM sollicitait donc mon employeur pour que je renvoie un duplicata de cet arrêt de travail que j’ai sollicité de mon médecin traitant de l’époque et que j’ai ensuite renvoyé le 24 août à la CPAM. Cette dernière m’écrit ensuite le 31 août pour me dire que cet arrêt de travail a été envoyé trop tardivement et ne sera pas indemnisé. Quel recours ai-je?

VALEBU

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Mélanie

  • 4165 réponses publiées

Mélanie, 30 ans, maman de deux jeunes enfants. Persuadée qu’une journée sans rire ...

Voir le profil

Bonjour VALEBU,

Au vu de votre situation, je vous conseille de prendre contact avec votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) afin de faire le point sur votre dossier.

Si vous souhaitez contester le courrier d'avertissement que vous avez réceptionné, je vous invite à faire parvenir un courrier explicatif à votre CPAM.

Les coordonnées de votre CPAM sont disponibles sur ameli.fr dans la rubrique "Adresses et contacts".

Bonne journée.


Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant