Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Contrôle pour arrêt de travail et absence d’interphone ?

Bonjour,
Je suis actuellement en arrêt de travail pour maladie. Concernant les éventuels contrôles, peut-on me reprocher l’absence d’interphone ?
Mon appartement n’en est pas équipé, et l’ouverture de la porte principale de l’immeuble s’effectue au moyen d’un badge seul, sans digicode associé.
Le seul moyen d’entrer est donc de me contacter par téléphone afin que j’aille ouvrir, est ce la procédure habituelle ?
Et sinon, que dois je faire pour ne pas être mis en défaut ?

Merci,

Lilalau

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Anaële

  • 8 topics créés

Après avoir été téléconseillère bilingue et webconseillère pendant 8 ans, je suis ...

Voir le profil

Bonjour Lilalau,

Je vous invite à prendre contact avec votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) afin de les informer de votre situation.

Vous trouverez ses coordonnées dans la rubrique "Adresses et contacts" sur ameli.fr.

Vous devez également prendre contact avec votre employeur dans le cas où un contrôle serait mandaté par ce dernier.

Vous pouvez retrouver des informations, sur les heures de sortie autorisée, sur ameli.fr et sur les contrôles d'un salarié en arrêt de travail sur service-public.fr.

Je vous souhaite une excellente journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 13157 réponses publiées
  • 1433 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Vous devez communiquer ces informations à votre employeur et à la cpam