Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

Attestation de droits pour un tiers invalide

Mon compagnon, infirmier libéral, souhaite rendre service à l'un de ses patients invalide et isolé et appelle le 3646 pour solliciter l'envoi AU DOMICILE DU PATIENT une attestation de droits DU PATIENT dont LE PATIENT a besoin pour des démarches complémentaires, et là, situation ubuesque s'il en est, la collaboratrice de la CPAM lui demande l'IBAN du patient pour confirmer son identité et valider l'envoi de cette attestation?!?
Je précise qu'au vu de la situation sanitaire, aucune borne libre service ne fonctionne et la solution proposée est de faire se déplacer le patient (invalide) sur RDV dans un centre de la CPAM...
Une personne a-t-elle une solution pour qu'un tiers puisse obtenir l'envoi d'une attestation de droits AU DOMICILE DU PATIENT sans qu'on lui demande de briser le secret bancaire???
Il lui a été rétorqué que c'était pour éviter toute usurpation d'identité et mauvaise intention et donc on demande un aidant de se procurer le RIB du patient...

loma

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 10780 réponses publiées
  • 1387 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Cela fait partie des procédures pour identifier les tiers. Soit la personne invalide appelle elle même soit le tiers doit être en mesure de justifier d’un lien réel et important avec l’assuré.

Roxane

  • 5020 réponses publiées

Téléconseillère bilingue pour l’assurance maladie depuis 2015, j’aime les cactus, ...

Voir le profil

Bonjour loma,

Nous sommes soumis à des règles très strictes en matière de secret professionnel afin de respecter le caractère confidentiel des informations présentes dans nos fichiers.

Ces règles permettent de sécuriser l'accès aux dossiers (dans le cadre de l'usurpation d'identité par exemple). Par conséquent, certaines actions ne peuvent pas être demandées par des tiers.

Si l'assuré n'a pas la possibilité de contacter le 36 46, je l'invite alors à faire sa demande par courrier.

Bonne journée.