l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Cette question a été résolue

Couverture sociale : combien d heures semaine faut il faire au minimum?

Jai un contrat actuel de 24h semaine et je souhaite pour des raisons de santé diminuer mes heures. Suite à des ald je fatigue très vite mais vais a priori trop bien pour bénéficier d invalidité. Du coup j aimerai baisser mon contrat horaire mais veut être toujours assurée sociale.
2e question si toutefois j arretais complètement de travailler comment cela se passe? Je deviens ayant droit de mon conjoint? Cela implique quoi exactement ?
Merci d avance

Mamie

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Mélanie

  • 3671 réponses publiées

Mélanie, 30 ans, maman de deux jeunes enfants. Persuadée qu’une journée sans rire ...

Voir le profil

Bonjour Mamie,

Si vous êtes salariée, il n'y a pas de minimum d'heures pour vous ouvrir des droits au régime général.

Si vous cessez votre activité professionnelle, vous bénéficierez d'un maintien de droits et ensuite vous serez affiliée sur critère de résidence.

Vous ne pourrez pas être ayant droit sur le dossier de votre conjoint.

N'hésitez pas à lire l'article "La protection universelle maladie" sur ameli.fr

Bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

  • 2 questions posées
  • 9531 réponses publiées
  • 1299 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Il n’y a pas de minimum d’heures pour la prise en charge des soins (pour Les IJ il y en a)

Vous ne serez pas ayant droit reellement de votre conjoint (sauf si il a un régime spécial) mais toujours sous votre propre dossier. Mais l’activité de votre mari vous garantira vos droits