l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Indemnités journalières après 3 ans même motif suspendues et autre arrêt autre motif pendant les 12 mois suivants

Bonjour,
Si un arrêt sur une période de 3 ans en discontinu mais ayant le même motif ne permet plus d'avoir droit à des IJ pendant 12 mois avec un nouvel arrêt sur ce même motif jusqu'à récupération de ses droits à IJ à l'issue des 12 mois de reprise du travail, est-ce qu'un arrêt intervenant pendant ces 12 mois mais portant sur un AUTRE MOTIF type opération ou grippe donnera droit à IJ et dans quelles conditions ?
En résumé si l'on n'est plus payé au bout de 3 ans, l'est-on pendant l'année qui suit en cas de nouvel arrêt motif différent ou doit-on aller travailler même très malade pour être payé?
Merci.

Alex50

  • 2 questions posées
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Bonjour Alex50,

Lorsqu'un arrêt de travail est en rapport avec une affection de longue durée (ALD), les indemnités journalières peuvent être servies au maximum pendant une période de 3 ans.

Si plusieurs affections de longue durée sont reconnues, un délai de 3 ans est déterminé pour chaque affection, de date à date.

Si votre arrêt de travail n'est pas en rapport avec une affection de longue durée, l'Assurance Maladie peut servir 360 jours d'indemnités journalières sur une période de 3 années consécutives.

Une fois ces 360 jours indemnisés, si un nouvel arrêt intervient avant que les droits soient rouverts, alors ce dernier arrêt ne sera pas indemnisé par votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Je vous invite également à consulter la réponse apportée à votre autre topic intitulé "Indemnités journalières - arrêt ou reprise du travail".

Je vous souhaite une bonne journée.