l'Assurance Maladie

Rechercher dans le forum

Question en attente de réponse

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

attestation de salaire et paiement des IJ

bonjour

je travaillais dans un établissement medico social depuis 2010 sous convention 66 ,j'ai été en congé parental depuis 2014 (bb2 et bb3), la fin de celui-ci était le 8 décembre 2018. Au vu de mon état de sante la médecine du travail m'envoie vers mon médecin traitant pour un arrêt de travail. j'effectue la procédure et envoie mon arrêt , puis tous ce qui suivent .
1 ère question ai-je le droit au paiement des indemnités journalières?
2 eme question mon employeur depuis décembre ne fait pas le nécessaire pour envoyer a la cpam mon attestation malgré mes relances et mes mails restent sans réponses.
Lors de mon congé maternité bb3 j'ai pu bénéficier d'une subrogation(cad mon établissement me payer directement).
j'ai contacté la cpam à plusieurs reprises pour savoir ce qui fallait faire et comment faire plier l'employeur. les réponses sont "nous n'avons pas reçu attestation, demander a votre employeur pour que l'on vous paie vos ij".
que dois je faire pour faire valoir mon droit?
MERCI POUR VOTRE REPONSE

SASA

  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponses

Laetitia

  • 4343 réponses publiées

Laetitia, 35 ans. De tout ce que j'ai fait, la chose dont je suis le plus fière, c...

Voir le profil

Bonjour SASA,

Ces situations étant complexes, elles doivent être étudiées au cas par cas par votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Je vous invite donc à interroger votre CPAM.

Vous retrouverez toutes les cordonnées sur ameli.fr, rubrique : "Adresses et contacts".

Aussi, le remplissage d'une attestation de salaire, quel que soit le risque (maladie, maternité, accident de travail ou maladie professionnelle) est une obligation légale de l'employeur. C'est à lui de la faire parvenir à la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) par voie postale ou informatique.

Toutefois, si votre employeur refuse de fournir l'attestation de salaire et que le début de l'arrêt de travail date d'au moins 1 mois, vous pouvez fournir vos 3 derniers bulletins de paie et une attestation sur l'honneur indiquant votre dernier jour de travail afin de ne pas être pénalisée.

Bonne journée.