l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Quelle pièce justificative faut-il transmettre pour justifier son domicile ?

Contrôle PUMA, j’ai également reçu un message sur ameli me rappelant un courrier de juillet que je n’ai jamais reçu me demandant de justifier ma résidence, sachant que je n’ai pas changé d’adresse, jamais eu d’incident avec la CPAM.
Je suis française depuis des dizaines de générations, j’ai cotisé toute ma vie à la SS, depuis le 01/01/2018, je ne travaille plus et suis pré retraitée. Ce changement a été signifié à la CPAM dans les temps.
Mon époux est retraité depuis 8 années, nous pensions profiter un peu de notre retraite et voilà que les tracasseries administratives arrivent sans en connaître l’origine. Je suis donc menacée d’etre radiée de mes droits. C’est un comble et très frustrant d’avoir à gérer cette situation incompréhensible.
Contrôle PUMA, ok mais pour quelle raison ? Je n’ai pas déménagé, je suis française, pré retraitée, en vacances à l’étranger .
Comment justifier sa résidence, copie facture mais elles sont au nom de mon mari, mon passeport peut-être ?
Merci de votre aide, cela me rassurerait

Yanou

Yanou

Niveau
0
0 / 100
points
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Yanou,

Le sujet relatif aux contrôles de stabilité de résidence a déjà été abordé sur le forum.

Je vous invite à consulter la réponse apportée à "Courrier de demande de pièces pour contrôle PUMA stabilité résidence".

Pour justifier votre résidence, vous pouvez fournir toute pièce justifiant que vous résidez en France depuis plus de six mois ou que vous y avez votre foyer permanent :

- votre avis d’impôt (ou de non-imposition) de l’année précédente, ou l’avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu (Asdir), ou votre avis d’impôt relatif à la taxe d’habitation de l’année précédente, ou l'avis de taxe foncière de l'année précédente.

- par exemple : bail ou contrat de location, quittances de loyer successives, factures d'énergie, d'eau (avec présence d’une consommation) ou de téléphone fixe successives (les factures doivent couvrir les six derniers mois), factures d'hôtellerie des six derniers mois, certificats de scolarité des enfants...

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (1)

Oui (0)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile