l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Jugée apte à reprendre alors que prolongée pour un autre motif entre temps. Est ce que je perds mes IJ?

Bonjour,
J'ai accouché en avril (accouchement très difficile et par césarienne) mon congé mat se terminait le 7 juillet. Du 9/07 au 6/08 j'ai été en arrêt maladie pour suite de couches pathologiques. Du 6/08 au 20/08 je suis prolongée pour dépression post partum. Mais fin juillet (encore en arrêt suite de couches patho) je suis convoquée le 08/08 à la CPAM. Le médecin conseil ne me parle que du travail ce à quoi je réponds que je n'ai aucune crainte ni appréhension au sujet de mon travail mes soucis sont d'ordre personnel uniquement (une naissance traumatisante, une maladie grave décelée à mon mari, une vie épuisante et simplement j'accuse le coup je suis crevée. J'ai refusé les anti depresseurs j'ai juste besoin de me relever.) Je lui précise que je n'ai jamais été en maladie avant. Le médecin persiste avec la crainte de la charge de travail... je répète que c'est personnel et non professionnel. Je crois à une dépression.
Le 17/08 je retourne chez mon docteur qui me prolonge jusqu'au 31/08. Mais entre temps, le 22/08 je reçois un courrier daté du 13/08 m'informant que le médecin m'estime apte à reprendre et qu'à partir du 20/08 (3 jours avant) je ne percevrai pous mes IJ.
Etant donné qu'une prolongation d'arrêt a ete envoyé 2 jours avant pour dépression et qu'ils ne l'ont pas encore reçue dois je reprendre le travail ? Puis je avoir mes IJ ? Qu'en est il des 20 21 22 août pour lesquels je n'avais pas connaissance de leur décision et de ce fait n'ai pas été travailler ?
Merci bcp par avance,

Niocky

Niocky

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour Niocky,

Pour des raisons de sécurité et de confidentialité, nous n'avons pas accès à votre dossier personnel.

La meilleure solution est de faire le point directement avec votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM).

Vous pouvez contacter votre caisse depuis votre messagerie ameli, via le 36 46 ou en vous rendant directement en accueil.

Bonne continuation.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant