l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

erreur ij maternité et subrogation

bonjour, en fin de congé maternité pour mon 3ème enfant j'apprends que je n'ai pas droit au congé maternité (soit 9 mois après la déclaration de grossesse!). Pourtant j'ai bien reçu un salaire de la part de mon employeur. Ceci est sans doute dû à un congé sans solde pris quelques semaines avant. Comment cela va t il alors se passer ? mon employeur va me demander de tout rembourser ou seulement la partie IJ ? (6 mois de congé maternité donc). Sachant que je ne reprends pas le travail, étant en congé parental depuis. Et pour les impôts et autres aides que je râte à cause de cette erreur, comment cela se passe t il?

licorne

licorne

Niveau
0
14 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour licorne,

Si vous estimez que le traitement de votre dossier n’est pas satisfaisant, je vous invite à effectuer une réclamation auprès de votre caisse primaire d'assurance maladie.

Vous devez saisir la commission de recours amiable (CRA) en envoyant votre courrier de contestation à l'adresse indiquée sur votre notification de refus d'indemnisation.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter l'article "Comment contester une décision".

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (2)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 8848 réponses publiées
  • 1801 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

je ne pense pas qu'il y ait d'erreur de la CPAM... Ce n'est pas comme si elle avait versé des IJ pour les reprendre après?

Bref... c'est à voir avec votre employeur, s'il est prévu que vous bénéficiez d'un maintien de salaire pendant votre congé maternité, il faut voir si cela est conditionné à l'indemnisation de la CPAM. Car si ce n'est pas le cas, votre employeur ne vous réclamera rien. Mais tout cela relève avant tout du droit du travail.
Après si vous devez rendre les sommes, vous devrez voir avec les impots si vous pouvez rectifier vos déclarations.

bonne journée

licorne

licorne

Niveau
0
14 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

merci.
Si je comprends bien, lorsqu'il y a subrogation, l'employeur avance les IJ, et la CPAM lui verse ensuite à lui ?Et l'employeur verse un complément afin d'avoir le même salaire qu'auparavant ? ...Mais la CPAM m'envoie un courrier me disant que mon congé maternité ne peut être indemnisé (courrier reçu à la fin du congé maternité donc, après 6 mois de salaires versés). Sachant que la CPAM ne me verse donc pas les IJ directement ;..
Désolée j'essaie de comprendre comment ça marche, pour l'instant mon employeur ne m'a pas contacté. Et puis mon employeur m'a accordé ce congé sans solde donc il sait que pendant quelques mois je n'ai pas pu m'ouvrir de droits...
Autre chose ... c'est mon 3ème enfant, j'ai donc eu droit à 26 semaines, et j'ai pris le congé maternité un peu plus tôt et fini donc plus tôt que prévu (choix personnel car je ne voulais pas reprendre pour 1 mois après le congé sans solde ... au lieu de me mettre en congé maladie ... j'ai donc pris des congés payés et avancer le congé maternité). Choix accepté par l'employeur, mais la CPAM n'a pas connaissance de cette information...
Merci pour votre réponse, je vais peut être creuser alors côté code du travail ? je n'ai rien trouvé de spécial dans la convention collective, juste le maintien de salaire en cas de maternité.