l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

arret de maladie et vacances

Bonjour
si l'arret de maladie est de 2 semaines et que la securité sociale mets 15 jours pour répondre il sera difficile de partir en vacances ??pendant son arret de maladie

de plus un arret de maladie est toujours imprévu (sauf pour une opération chirurgicale) comment faire si des vacances sont déjà prévu à ces dates
ensuite les DOM TOM (Martinique ,réunion ,Guadeloupe....) sont t'il considérer comme à l'étranger ou hors département

lilabe

lilabe

Niveau
0
5 / 100
points
  • 3 questions posées
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour lilabe,

Je vous informe que la réponse concernant les demandes d'autorisation d'absence pendant un arrêt de travail a déjà été apportée sur ce forum. Je vous invite donc à en prendre connaissance.

Vous devez obligatoirement demander l'accord de votre caisse dans le délai de 15 jours précédant votre départ. C'est pourquoi vous devez prendre contact avec celle-ci le plus rapidement possible si vous ne pouvez pas respecter ce délai.

Enfin, je vous informe que, si vous remplissez les conditions d'ouverture de droits, le versement de vos indemnités journalières est maintenu si vous vous rendez dans un département ou une région d'outre-mer.

Je vous souhaite une bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 6668 réponses publiées
  • 1554 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

si les vacances sont déjà prévues, ca signifie que vous avez posé des congés. Si vous êtes en état de partir: refuser l'arrêt et prenez vos congés normalement. Vous ne serez pas embêtée...

Après reste l'accord immédiat pratiqué par certaines CPAM en accueil (non obligatoire).

Cordialement