l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Paiement d'un temps thérapeutique à 50% ?

Bonjour,

Je suis en mi-temps thérapeutique à 50% (depuis le 29/01/2018) suite à un arrêt maladie à 100% de 24 jours (du 22/12/17 au 28/01/18).
Mon employeur veut me payer à 100% durant 60 jours puis à 75% pendant 40 jours conformément à notre convention collective de la métallurgie.
Merci de me préciser comment ça va se passer pour les 25% restants?
Nous ne sommes pas d'accord sur le mode de calcul.
Pour moi il me paye en mi-temps thérapeutique soit à 50% et la CPAM me paye en direct les 50% restants
soit il me fait la subrogation à 100% et la CPAM lui paye en direct les 50%.

Pouvez-vous nous éclairer?
Dans l'attente de vous lire.
Cordialement

ISA

ISA

Niveau
0
2 / 100
points
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour ISA,

Notre expert ameli Anaële a déjà répondu à une question sur le paiement des indemnités journalières en temps partiel thérapeutique.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 8458 réponses publiées
  • 1752 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,

en effet si son complément n'est pas total, je vous déconseille de mettre en place la subrogation car l'employeur doit vous payer les heures travaillées et la CPAM le complément (dans la limite de ce qu'elle verse pour un arrêt complet).

Si l'employeur ne maintient qu'à 75% il y aura un couac car il ne peut pas non plus se servir des IJ pour payer les heures travaillées... et il ne peut pas garder une aprtie des IJ pour lui.

Il est donc préférable de laisser votre employeur payer sa partie et la CPAM la sienne.

Cordialement