l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

invaldité et longue maladie ?

Bonjour,
Convoquée par le médecin conseil, alors que j'ai repris en mi temps thérapeutique suite à dépression, celui ci décide de me passer en invalidité 1 ere cat. et me dit que de toute manière, mes droits à IJ arrivent à leur terme.
En effet, sur 3 ans, je pense avoir atteint les 360 jours, mais lors de ma 1 ere dépression en 2014, mon médecin traitant a rempli un cerfa 11626*03 (sur lequel il a coché ALD non exonérante ,mais je n'ai jamais eu de document dans ce sens) je pensais que celui ci donnait droit à un versement des IJ sur une plus longue durée (sachant que j'ai repris le travail en 2015 jusque début 2017 avec quelques petits arrêts). Qu'en est il vraiment ?
En outre, si j'accepte cette invalidité, aurai je droit à des indemnités journalières si je rechute ? en cas d'arrêt de travail pour autre motif ? cure thermale ?
Merci d'avance pour votre réponse

ELIANE

ELIANE

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour ELIANE,

Je vous invite à consulter la réponse apportée sur ce forum concernant la durée de versement de l'indemnité journalière.

Je vous précise que le médecin conseil du service médical de l'Assurance Maladie peut, en effet, vous proposer une pension d'invalidité s'il estime que votre état de santé le nécessite ou après 3 ans d'indemnités journalières.

Concernant le cumul des indemnités journalières et de la pension d'invalidité, je vous suggère de consulter le topic rédigé par notre expert ameli, Valentin.

Enfin, si vous souhaitez faire le point sur vos droits, je vous invite à consulter votre caisse primaire d'assurance maladie.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (1)

Oui (1)

50%

50% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 9410 réponses publiées
  • 1869 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour,

en ALD (exonérante ou non) on a droit aux IJ pendant 3 ans à compter de la date du premier arrêt. C'est à dire que si votre premier arret date de 2014, vous ajoutez 3 ans, ca amène à 2017... (et ce meme si sur ces 3 ans vous n'avez pas été non stop en arrêt, c'est de date à date). Donc quelle que soit la regle prise en compte vous arrivez en effet au bout de vos droits...

En invalidité, vous aurez une pension ce qui vous permettra de réduire votre temps d'activité pour avoir un temps partiel.
si vous êtes en arrêt vous aurez droit aux IJ si ce n'est pas pour la même pathologie (par exemple pour la grippe...) ou alors si c'est pour la même pathologie uniquement si le médecin conseil estime que votre état n'est plus stable.

Cordialement

ELIANE

ELIANE

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Merci pour votre réponse, mais j'ai trouvé la réponse suivante sur le site du service public :
Durée maximale de versement

La CPAM verse au maximum 360 IJ par période de 3 ans consécutifs (quel que soit le nombre de maladies), sans tenir compte des indemnités versées au titre d'une ALD.

Si vous souffrez d'une ALD, les IJ sont versées pendant 3 ans, sans limitation de nombre. Un nouveau délai de 3 ans est ouvert si vous avez retravaillé pendant au moins 1 an. Si, au bout de 3 ans, vous êtes de nouveau en arrêt maladie alors que vous avez travaillé moins d'une année, vous pouvez être indemnisé si vous avez reçu moins de 360 IJ sur la période 3 ans.

Je suis bien dans ce cas (retravaillé plus d'un an), mais mon médecin n'a pas demandé la prolongation de l'ALD.

Est ce qu'il y a une erreur sur mon dossier ou fallait il demander une prolongation ?
Merci pour votre aide