l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Demande de CMU-C pour un foyer, l'ayant-droit peut-il conserver sa mutuelle ?

Bonjour,

Actuellement en concubinage, mon conjoint souhaite faire une demande afin de bénéficier de la CMU-C.

Après calcul des plafonds de ressources, il semble que nos revenus nous permette de bénéficier de cette aide. Toutefois, n'ayant pas encore 25ans (ayant un contrat de travail précaire, j'ai un statut de demandeur d'emploi), je suis affiliée à la mutuelle de mes parents et je ne souhaite pas m'en séparer.

Si la CMU-C est accordée à mon conjoint, est-ce que lui seul en bénéficiera ou est-ce que celle-ci sera-t-elle pour le foyer (c'est-à-dire lui et moi) ?
Et si la CMU-C est pour tout le foyer, puis-je la "refuser" en tant qu'ayant-droit afin de conserver ma mutuelle ?

Merci d'avance

soan

soan

Niveau
0
2 / 100
points
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.
Adeline
Adeline

Adeline

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 1723 réponses publiées

Jeune maman épanouie et fan de Disney… Hakuna Matata !

Voir le profil

Bonjour soan,

Si vous êtes en concubinage, la demande de couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) doit se faire en commun.

Cependant, en cas d'accord, si vous renoncez à votre droit CMU-C, cela entraine la renonciation pour tout le foyer demandeur.

De plus, si vous souhaitez garder l'organisme complémentaire qui vous couvre actuellement, il est utile de savoir que ce sont vos droits à la CMU-C qui primeront lors des remboursements à effectuer.

Pour en savoir plus sur le dispositif, je vous invite à consulter l'article "CMU complémentaire : conditions et démarches" sur le site ameli.fr.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

aucun utilisateur n’a répondu à la question pour l’instant