l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

nouvel arret de travail ( 2eme chirurgie meme pathologie )pendant mi-temps therapeutique :quelles consequences ?

EN MI TEMPS THERAPEUTIQUE jusqu'au 28/02/2018? si je dois me faire à nouveau opéré de la même pathologie ( main droite ) avant le 28/02 , qu'advient t il de ce mi-temps thérapeutique ,mon médecin devra m'arrêter en plein temps...à la fin de cet arrêt devrais-je faire de nouvelles démarche si nécessité de mi-temps thérapeutique ? et si je suis opérée après le 28/02 ? je suis en arrêt depuis le 24/02/2017 suivi d'une reprise en mi-temps thérapeutique au 1/07/2017depuis ininterrompu. Merci de m'éclairer car ne guérissant pas , des examens sont en cours et je dois rencontrer à nouveau le chirurgien.

pepsy

pepsy

Niveau
0
33 / 100
points
  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour pepsy,

Si l’arrêt de travail, concerne une affection non individualisée (hors affection de longue durée), pendant une reprise de travail à temps partiel thérapeutique, la durée de l’indemnisation ne peut excéder le délai d'un an à compter du 360ème jour d'indemnisation.

Lorsqu'un arrêt à temps complet interrompt une reprise d’activité à temps partiel thérapeutique, vous n'avez pas besoin de fournir une nouvelle prescription d'arrêt à temps partiel à l'issue de cette prescription à temps complet. Toute la durée de la prescription médicale initiale établie au titre d'une reprise à temps partiel reste valable.

Pour obtenir une réponse personnalisée, je vous invite à faire le point sur votre dossier avec votre caisse d'assurance maladie.

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 3799 réponses publiées
  • 952 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Si vous êtes en arrêt à temps complet pendant votre temps partiel thérapeutique pour la même pathologie, une fois que votre arrêt complet est fini, votre temps partiel thérapeutique est toujours valibde.

Exemple: temps partiel prescrit jusqu'au 28/02. Arret complet du 1er au 14 février 2018. Vous reprenez le 15 dans le cadre de votre temps partiel thérapeutique qui va jusqu'au 28/02.

Si vous êtes opérée le 24/02, vous serez en arrêt complet à cette date. Une fois votre arrêt complet fini, votre médecin vous prolongera soit en temps partiel thérapeutique soit en arret complet.

Si vous etes opérée le 12 mars, il faudra que votre médecin prolonge votre temps partiel pour la période du 1er au 11 mars sinon vous devez reprendre à temps complet...

Cordialement

pepsy

pepsy

Niveau
0
33 / 100
points
  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

OK concernant mes IJ :seront elles maintenus...compte tenu qu'au 24/02/18 cela fera 1 ans d'arrêt cumulé ( complet 4 mois suivi de mi-temps thérapeutique avec IJ) pour la même pathologie. MERCI et Cordialement

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 3799 réponses publiées
  • 952 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Vu que ça fait déjà un an que vous êtes en arrêt (complet/partiel) vous devez soit être en ALD soit déjà en maladie de longue durée non exonérante. Et dans ce cas les IJ peuvent durer jusqu’à 3 ans à partir du premier arrêt pour cette pathologie

pepsy

pepsy

Niveau
0
33 / 100
points
  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour
Merci de votre éclairage...dois-je faire des démarches en ce sens.?..sachant que mon Médecin m'a déclaré cette pathologie en MP le 23/05/2016.....refusé par la CRMP le 8 /03/2017...avant mon opération du 29/03/2017 !!...j'ai saisi le TASS pour révision de mon dossier avec ces éléments nouveaux par une 2ème CRRMP...délibéré au 08/02/2018..si OK nouveau dossier à constituer...et 6 mois pour 2ème AVIS CRRMP....sans garantie!! ...Mon Médecin me dit que ma pathologie ne rentre pas dans le cadre de L'ALD .En attendant je vais avoir 57 ans..je ne guéri pas et travaille dans le cadre de ce mi-temps thérapeutique qui n'est pas éternel !! Le control médical m'a dit le 30/10/2017 que j'avais encore un peu de temps...d'après votre réponse ....3 ans...Dans ma situation ...
Bien Cordialement

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 3799 réponses publiées
  • 952 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

C'est 3 ans maximum. Mais le médecin conseil peut arrêter avant s'il juge que c'est non justifié médicalement ou alors il peut vous mettre en invalidité.

Vous n'avez pas de démarches à faire. Elles ont déjà été faites par votre médecin quand vous êtes arrivée à 6 mois d"'arrêt.

pepsy

pepsy

Niveau
0
33 / 100
points
  • 1 question posée
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

D'accord mais même si j'ai déjà bénéficiée de 365 IJ...C'est ce qui m'inquiète.