l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

Hôpital de jour et indemnités journalières

Bonjour,

Je voudrais savoir pourquoi quand j'étais en centre de rééducation en hospitalisation complète,je percevais des indemnités journalières suite à l'envoi de bulletins de situation tous les quinze jours et pourquoi depuis le 15 novembre que je suis sortie et que j'y vais trois jours par semaine en hospitalisation de jour et que je continue à renvoyer les bulletins de situation comme la conseillère de la Sécurité Sociale que j'avais eu au téléphone m'avait dit et qu'on ne me verse plus d'indemnités journalières depuis le 22 novembre ça commence sérieusement à m'inquiéter car pendant ce temps-là les prélèvements que j'ai chaque mois continuent mais à un moment donné et ce sera dans pas longtemps si je n'ai pas d'indemnités journalières de versées je vais avoir des ennui avec ma banque. Je vous remercie à l'avance pour votre aide.

Vanessa
Vanessa

Vanessa

Niveau
0
1 / 100
point
  • 1 question posée
  • 0 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.
Tiphaine
Tiphaine

Tiphaine

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe
  • 217 réponses publiées

Voir le profil

Bonjour Vanessa,

Si vous reprenez une activité professionnelle après chaque hospitalisation vous êtes soumise au délai de carence.

Tout arrêt de travail pour maladie est indemnisé à compter du 4 ème jour d'arrêt (le 1er jour étant considéré comme le lendemain du dernier jour de travail), les trois premiers jours de l'arrêt ne sont donc pas indemnisés. On appelle cela le délai de carence.

Cependant, le délai de carence peut ne pas s'appliquer si vous êtes en affection de longue durée (ALD), et si les arrêts sont en rapport avec cette même maladie. Le délai de carence n'est retenu que pour le premier arrêt de travail pour une même période de trois ans.

Dans ce cas, il serait préférable d'étudier un droit à l'ICPS (indemnité compensatrice de perte de salaire). Je vous invite à suivre le lien pour plus d'informations.

Si vous ne reprenez pas d'activité professionnelle et que votre situation médicale exige que vous soyez en arrêt, votre médecin traitant ou un médecin du centre de rééducation doit vous remettre une prescription d'arrêt de travail.

Afin de vérifier cette information sur votre dossier, l'idéal est de prendre directement contact avec la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) concernée.

Vous pourrez retrouver les coordonnées de votre caisse depuis le site ameli.fr.

Bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Elryn

Elryn

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • 1 question posée
  • 3757 réponses publiées
  • 953 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Si votre pathologie n'est pas en ALD, chaque arrêt est soumis à une carence de 3 jours... Donc chaque bulletin de 3 jours empêchent l'indemnisation...

IL faudrait faire un point plus complet sur votre dossier mais comme nous n'y avons pas accès je vous conseille de demander un rdv à votre CPAM