l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

La dernière mise à jour des informations contenues dans la réponse à cette question a plus de 5 mois.

Couverture limitée sur les modèles de paires de lunettes : Pourquoi la CPAM ne permet pas d'étendre les choix ?

Dans tous les magasins d'enseignes Opticiens, les vendeurs vous indiquent le "petit coin là-bas dans le fond du magasin de 3 m de H sur 1 m de largeur" lorsqu'il s'agit de faire financer sa paire de lunettes par sa CMU-C. Le U voulant dire "unversel." A noter ;)). Alors que tant de citoyens qui ont la chance d'être salarié :) ont aussi une mutuelle dont le choix du modèle est libre dans toutes les boutiques, sur toutes les surfaces de ventes. Les mutuelles s'engageant à couvrir les frais quelque soit le modèle choisie. Une belle réforme ne serait-elle pas plus juste et plus merveilleuse pour les personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté qui, je le rappelle est de 1000€ ?

assuré92

assuré92

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse certifiée par un expert ameli

Un expert ameli a validé la réponse ci-dessous.

Bonjour assuré92,

Vous trouverez toutes les informations nécessaires concernant le panier de biens grâce à ce lien :

http://forum-assures.ameli.fr/questions/1386394

Vous avez également des informations sur le site ameli :

https://www.ameli.fr/assure/remboursements/cmu-aides-financieres/cmu-complementaire

Bonne journée.

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (1)

Oui (0)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

assuré92

assuré92

Niveau
0
12 / 100
points
  • 1 question posée
  • 1 réponse publiée
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

C'est bien ce que je pense j'ai pris connaissances du lien URL. C'est la responsabilité de nos élus de faire en sorte que les choses bougent. Vous n'y êtes pour rien Marlène qui êtes salarié public de la CPAM. Et moi non plus. Quant aux opticiens s'ils élargissaient les modèles proposés afin que les personnes situées en dessous du seuil de pauvreté, que l'on refuse d'embaucher en qualité de salarié, puissent avoir les mêmes droits dans le commerce que les autres, ce serait pas mal. Mais compte tenu des tarifs fixés par la direction nationale, et l'intérêt du commerçant toujours différent du service commun... La décision publique appartient à la direction de la Sécurité Sociale et au gouvernement.