l'Assurance Maladie

Cette question a été résolue

le médecin traitant peut il prescrire un nouvel arrêt maladie suite à l'arrêt initial pour nouvelle pathologie ?

Bonjour,
Je viens d'avoir ma visite de reprise avec le médecin du travail suite à un arrêt maladie depuis le 7/09/2017 au 30/11/2017 mon médecin traitant a demandé une reprise en mi temps thérapeutique à 50 % à compter du 1/12/2017, suite a ma visite médical le médecin du travail n'a pas souhaiter ma reprise en mi temps (motif : incompatibilité temporaire de l'état de santé du salarié avec son poste de travail à dater de ce jour, nécessité de soins médicaux avec orientation vers le médecin traitant) donc ce jour j'étais censé reprendre mon poste de travail suite à cette décision je dois revoir mon médecin traitant qui doit me prescrire un nouvel arrêt de travail à compter du 4/12/2017 avec une nouvelle pathologie (tendinite du sus épineux de l'épaule droite) car mon arrêt initial faisait suite à un syndrome occlusif de l'intestin grêle sur bride suivi d'une une opération chirurgicale.
pouvez vous me donner plus de précision à ce sujet .
En vous remerciant de votre réponse

rhas44

rhas44

Niveau
0
45 / 100
points
  • 5 questions posées
  • 3 réponses publiées
  • 0 meilleure réponse

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Réponse approuvée par rhas44

L'internaute à l'origine de la question a trouvé utile la réponse ci-dessous.
Mamouche

Mamouche

Niveau
3
3547 / 5000
points
  • 0 question posée
  • 181 réponses publiées
  • 56 meilleures réponses

    Les meilleures réponses sont les réponses certifiées par un expert ameli ou approuvées par l'auteur de la question.

Voir le profil

Bonjour

Arrêt initial avec nouvelle pathologie donc possible et indemnisable si droits ouverts (si vous étiez indemnisé jusqu'ici il n'y a pas de souci) avec délai de carence au début Cordialement

Commentaire de Audrey, expert ameli :

Merci Mamouche pour cette réponse. Concernent les trois jours de temps partiel thérapeutique avant votre nouvel arrêt à temps plein, je vous invite à contacter votre caisse afin de vérifier les modalités d'indemnisation en fonction de votre situation.

Bonne journée

Ce post vous a-t-il été utile ?

Non (0)

Oui (1)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile